Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 20Article 629347

Opinions of Saturday, 20 November 2021

Auteur: Zona Coker

SUD : guerre ouverte entre Vivane Assako Enoh et Marie Paule Paule Ze

Elle est prête à en découdre avec Marie Paule ZE Elle est prête à en découdre avec Marie Paule ZE

Ces associations créées avec la FEDEK pour défendre les intérêts des sudistes pilleurs se livrent une guerre sans merci. Après le tribalisme anti-bamileke, nous proposons vers la xénophobie du BULU contre le BULU pour les affaires d'argent comme d'habitude. Le mot Ekang mis en avant pour leur servir de cache-sexe n'a plus sa place au Sud. La patronne de « Main Verte » qui a roulé tout le monde pour aller monnayer son memorandum chez BOCOM dit à la sorcière et haineuse à temps plein Marie Paule ZE qui était celle qui a monté la FEDEK contre moi que cette dernière n'est pas la bienvenue à AKOM 2. Marie Paule ZE alias Karl MPZ, alias MPZ Karl est donc priée par Viviane ASSAKO de ne plus trépasser chez elle à AKOM 2 et d'aller explorer le sous-sol de son propre village. Après avoir été accusé d'avoir écrit un memorandum pour prendre sa part chez BOCOM, Viviane ASSAKO non seulement assume désormais son opportunisme, elle contre-attaque également ses détracteurs qu'elle accuse aussi de calculer leur part. « Ho-hatiquement », la femme la plus intello d'AKOM 2 si que ceux-ci n’aura absolument rien chez elle. Elle est prête à en découdre avec Marie Paule ZE et tous les autres prédateurs qui rôdent autour de son village pour défendre son management.

Viviane ASSAKO ENOH pour moi est tout simplement ces outils utilisés par la « France-Afrique » qui se fondent dans la masse. C'est le profil type. Diplômée « Kolonial » vivant et travaillant en occident mais mangeant au Cameroun et militant dans un parti politique de son village aussi. Aimant se prendre en photo avec les politiciens français d’être supporté d'une équipe de football du même pays. Ils ont le meilleur des deux mondes et compte être aux affaires après BIYA BI MVONDO, c'est d'ailleurs pour cela que la plupart gardent leur passeport camerounais. Bref la militante du RDPC Viviane ASSAKO ENOH d'AKOM 2 est la sœur politique de la « manidemoise » Marianne Simone EKANE de DJOUM qui est elle-même la jumelle d'Allain Jules MENYE dans le même système. Heureusement que l'affaire BICOM a fait tomber le jolie masque qui cachait cette créature du système en place. Dans ma tête, je croyais que combat Ekang était justement que nous puissions gagner notre autonomie. Tout contrat signé par le gouvernement en place n'est que du poison pour le peuple Ekang. Ce sont des incompétents et nullards qui n'ont que leurs intérêts à cœur. Aucune signature ne devrait plus passer tant que nous n'avons pas le contrôle de nos terres volées par eux. Qu'un individu vivant en France avec sa famille sous prétexte qu'il a des diplômes « KOLONIAUX » aille décider ou signer des papiers engagent et impacteront l'avenir de toute une localité avec la complicité des élus locaux dépasse mon entendement. Donc ceux qui sont au Cameroun et qui vivent les réalités au quotidien sur le terrain ne servent à rien et n'ont pas leur mot à dire sur leur devenir?

Viviane ASSAKO, Allain Jules MENYE et Christian Gervais MEDJO sont donc les gens à qui les éternels suiveurs LÉKIÉZARDS comme DS BESSALA et Frédéric ODI servent le café lors des rencontres de l'association MAIN VERTE. Comment certains des nôtres de la LÉKIÉ pourtant diplômés eux aussi sont-ils devenus les hommes à tout faire des SUDISTES qu'on utilise pour faire le sale boulot ? Regardez par exemple avec quelle facilité MENYE et MEDJO de la MAIN VERTE ont manipulé Ds BESSALA de venir m'attaquer et d'afficher les informations personnelles de Clarisse TOCHE sur les réseaux sociaux. Comment ODI comme un maboul s'y est mêlé. Des minable VA-JE-VA. Voilà donc les esclaves mentaux de BIYA BI MVONDO devant vous, aucune personnalité propre à eux. Des véritables moutons qui suivent la direction qu'on leur montre sans se poser de questions. Est-ce à BESSALA et à ODI de m’attaquer si je parle de MENYE, de. La MAIN VERTE ou de BIYA BI MVONDO donc les décisions ÇA-T'A-NIQUES affectent tous les camerounais sans exception. Si BESSALA ou un autre cinglé de la même espèce met fin à mes jours à cause de ses conneries, la boniche de MENYE qu'il est peut-il faire le même travail que moi pour mon PEUPLE ? Il faut arrêter la folie à un moment donné. Même si ma manière de faire ne plaît pas aux sorciers et aux haineux, il faut reconnaître que mon travail est est très important pour mon PEUPLE, sauf si on fait dans la mauvaise foi du foncièrement méchant. Sinon, je ne serai pas autant combattu per les miens. C'est d'ailleurs quoi cette histoire que tu as affaire à quelqu'un en EUROPE où la justice existe et tu vas lui tendre une embuscade au CAMEROUN des injustes parce que tu connais des ministres, des généraux et des commissaires de police; ou parce que tu peux les acheter. Ce CAMEROUN berceau des règlements de comptes que le système en place à instaurer doit être combattu.

Je l'ai déjà dit ici une fois que si certains de nos frères de la LÉKIÉ veulent rester des éternels serviteurs et boucliers des SUDISTES en sacrifiant nous autres et sont des obstacles pour notre combat, il est de notre devoir de nous unir dans d'autres arrondissement pour nos intérêts et pour l'avenir de nos enfants. Tout un PEUPLE ne peut accepter le statut permanent de sujet, 39 ans ça suffit. Si certains ne le comprennent pas, il faut se séparer. Comment se fait-il que ceux-là même qui nous ont mis dans cette merde brûlent déjà les préfectures, barrent les routes, organisent les réunions dans leur région pour parler de leur avenir, manifestent ouvertement et sont même déjà dans la xénophobie alors que le CENTRE est encore dans le tout va bien, j'aide d'abord les SUDISTES à piller et j'accompagne leur parrain BIYA BI MVONDO jusqu'à la fin de son septième mandat. Ma vie et l'avenir des miens peuvent attendre. On vous a fait ça comment ? Le vieux sénateur du SUD, frère de BIYA BI MVONDO a délogé les AUTOCHTONES de YAOUNDÉ, vous n'avez même pas bougé. Voilà les SAWA qui se sont levés malgré les bombes lacrymogènes pour montrer au moins qu'ils ne se laisseront pas faire sans combattre. Le CENTRE est la seule région du NOUM PAS BOUGÉ, peut-être qu'il y a un miracle à l'horizon pour nous dont je ne suis pas au courant. Que quelqu'un me mette dans le parfum si c'est le cas pour que j'économise aussi ma petite énergie. ABIM TÉ !