Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 15Article 628462

Opinions of Monday, 15 November 2021

Auteur: BORIS BERTOLT

SENAT: les coulisses de la bataille entre Meva'a M'Eboutou et Marcel Niat

Il occupe à lui tout seul tous les postes de SG, IG, CT, DIR, S-DIR, Chefs de service Il occupe à lui tout seul tous les postes de SG, IG, CT, DIR, S-DIR, Chefs de service

Ce sont de nouvelles révélations que nous offre le lanceur d'alertes camerounais Boris Bertolt sur ce qui ressemble à une guerre de clans et qui se déroule qepuis mois au Sénat entre le patron des lieux, Marcel Niat et son secrétaire général Mevaa Meboutou.

Le bureau s'est réuni le vendredi 12 Novembre à la demande du Président qui s'étonne de ce que ses directives restent systématiquement lettre morte devant le SG Mevaa Meboutou.

Ce dernier dit que le Président du Sénat (PSEN) est le patron du Senat mais que c'est à lui que les textes confient la gestion administrative et financière de l'institution.

Mevaa Meboutou demande que le règlement intérieur soit réécrit, en fait le SENAT fonctionne avec 2 Règlements intérieurs incompatibles écrits par les prestataires de Mevaa. Le premier datant de 2013, et le second de 2016. Ce dernier devait procéder à des modifications particulières du premier, mais au lieu de cela, Mevaa a fait promulguer par le chef de l'Etat un nouveau règlement intérieur qui abrite certains articles qu'il ne fallait pas en laissant ceux qui devraient être abrogés. Depuis lors, il n'a pas le courage de revenir dessus au risque d'attirer l'attention des SENATEUR, et le Courroux du Chef de l'Etat.

Ce qu'on a observé en marge de la session parlementaire en cours, Le bureau a décidé d'une commission à mettre en place pour vérifier les prérogatives de l'un et l'autre. En clair pour mettre le Président et son Sg sur la balance et savoir qui est le patron.

Il faut rappeler que depuis près de 4ans des dizaines de véhicules achetés pour les Directeurs moisissent au parking parce que Le SG refusent de les affecter aux Directeurs. Plus de 200 Cadres ont été recrutés par le SG et pris en solde. Or tous les autres sont sans soldes puis plusieurs années. Comment comprendre qu'un fonctionnaire à la retraite nommé SG déclaré devant le bureau du SENAT que c'est lui le Patron et non le Président du SENAT. Cette attitude décrédibilise l'institution et donne raison à tous ceux qui disent que ces institutions parlementaires au Cameroun c'était de la Pacotille.

Mevaa Meboutou a procédé à une seule nomination au Sénat, celle de son petit-fils. Tous les autres personnels sont en complément d'effectifs. Ceux que le Président a nommé à son cabinet à savoir les conseillers techniques. Inspecteurs, chargés de mission, Attachés y compris un Magistrat ne sont pas en solde et ce depuis 2016.

Au SENAT donc, Mevaa Meboutou est ordonnateur et comptable puisqu'il a refusé la nomination d'un agent comptable. Il gère sans contrôle 28 milliards tous les ans. Il occupe à lui tout seul tous les postes de SG, IG, CT, DIR, S-DIR, Chefs de service.

Sauf le secrétariat particulier est occupé par son petit fils et MEVAA reçoit à lui seul toutes les primes et indemnités liées à ces postes, et ce depuis 2013.