Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 10 27Article 625399

Opinions of Wednesday, 27 October 2021

Auteur: Junior Zogo

Révélations: 'No Pity et Field Marshall cachés par de hauts dignitaires militaires'

No Pity le général ambazonien No Pity le général ambazonien

Les informations concernant les généraux ambazoniens No Pity et Field Marshall se contredisent. Les sources se confondent. Il y a une raison à cela d'après Junior Zogo, les soldats sécessionnistes actuellement recherchés par les militaires du BIR sont à la source de ces désinformations. Ils sont actuellement blessés, dit-il, mais ils sont cachés et protégés par des dignitaires militaires.



Field Marshal et No pity ont été grièvement blessés et se font soigner au Cameroun, avec l'aide de leurs complices hauts dignitaires civils et militaires qui trompent le président PAUL BIYA.

Des contacts bien introduits au sein de la grande muette m'ont confirmé, des violents combats entre nos Forces Armées et les terroristes ambazoniens dans le Lebialem , les forêts de Bui , Ndop et Wum derniers bastions des terroristes ambazoniens.

Au cours de ces combats , le pseudo général et terroriste No pity a été prévenu de l'opération qui le visait par ses protecteurs des hauts dignitaires du gouvernement et de l'Armée, dont nous avons désormais les noms et que nous exposerons prochainement.

Nos soldats ont loupé de justesse ce terroriste mais l'ont grièvement blessé. Ses protecteurs l'ont aidé à s'enfuir via des gros moyens mis à sa disposition. Il se fait soigner toujours par des médecins dépêchés dans la forêt par ces traîtres et criminels hauts dignitaires civils et militaires , qui trompent le président PAUL BIYA.
Les mêmes sources m'ont confirmé que l'autre pseudo général Field MARSHAL , avait été aussi grièvement blessé il y a quelques mois . Il a pu échapper dans les mêmes conditions que No pity grâce à la complicité de ces mêmes hauts dignitaires civils et militaires autour du président PAUL BIYA qui profitent de cette sale guerre. Le silence de Field MARSHAL était lié à ses blessures et à la convalescence. Aux dernières nouvelles Field MARSHAL se serait remis de ses blessures grâce à ses protecteurs hauts placés. D'où la reprise de la propagande par ce terroriste à la solde des criminels hauts dignitaires civils et militaires tapis dans l'ombre du président PAUL BIYA.

Nos soldats ont juré 'avoir la peau de ces exécutants Field MARSHAL, No pity ainsi que celles de leurs commanditaires hauts placés. Aucune stratégie ne sera dévoilée ici pour la sécurité de ces vaillants soldats qui poursuivent la traque de ces terroristes dans les forêts du Noso.

Nos soldats me chargent de vous transmettre 3 informations :
1- Les Ambazoniens ainsi que leurs complices sont dans vos foras et groupes. Ils prêchent le faux pour avoir le vrai. À titre d'illustration, la photo de No pity mort relève du mensonge et des stratégies ambazoniennes pour faire diversion et penser que ce criminel est mort. Il est grièvement blessé mais pas décédé.

2- La mission première de nos soldats au front prescrite par le chef suprême des Armées, c'est de réduire la menace pour un départ, et mettre fin à celle-ci au final. Nos soldats s'y attelent avec dévouement, loyauté, honneur et fidélité.
3- Capturer mort ou vif tous ceux qui planifient et exécutent ces crimes et assassinats.