Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 02Article 626299

Opinions of Tuesday, 2 November 2021

Auteur: Bertin Metsengue

Presidentielle 2025 au Cameroun : si Pau Biya veut, il peut !

Paul Biya, le président camerounais Paul Biya, le président camerounais

Si pour le journaliste Jean-Claude Mbede, Paul Biya se retire d'ici deux ans du pouvoir, Bertin Metsengue qui est aussi journaliste mais pro-Biya, pense que le vieux Lion d'Etoudi à 88 ans peut aller au-delà et même briguer encore un mandat en 2025. La Lelié a exhorté le président à honorer encore une fois son engagement d'oeuvrer pour le développement du Cameroun.


Le journal Essigan a lancé le pavé dans la mare ce lundi au sein de l'opinion camerounaise. Le Rdpc prêt à reconduire son leader à l'élection d'Octobre 2025. S'il est vrai l'actuel président camerounais Camerounais est imbattable à.une élection au Cameroun, va t'il une fois de plus accepter l'appel de la Lekie ?

Appel du peuple 1 et 2
Le départemental du Rdpc de la Lekie, le ministre Eyebe Ayissi a une fois de plus lancé une forme d'appel du peuple pour construire un consensus autour de la candidature de Paul Biya a l'Élection présidentielle d'Octobre 2025 . Ça panique dans l'opposition et au sein de certains ennemis de la République qui voient Paul Biya un candidat invincible. Et donc une candidature de Paul Biya en 2025 est la réduction à néant de prétendre à la fonction présidentielle.

Ceci s'explique par le fait que l'appareil politique construit par Paul Biya depuis le 24 Mars 1985 a une solide implantation nationale . Ce qui n'est pas le cas pour les autres partis politiques qui sont de sortes de partis communautaires . Et donc ne saurait gagner une élection dans un pays où cohabitent plus de 250 communautés. De plus Paul Biya est un sphinx de la gestion d'un Etat et un demi urge de la gestion des crises multiformes. Enfin, sur le plan purement africain, le seul relique de la politique mondiale benefie des pouvoirs ancestraux qui lui ont été donné par toutes les communautés de d'Afrique ne Miniature .

Qu'est ce qui peut justifier un tel appel ?
Pour les spécialistes de la politique camerounaise, ce n'est pas une surprise. Le plus grand parti du pays des Lions Indomptables sort des opérations de renouvellement des organes de base réussies malgré quelques soubresaut dans une dizaine de section. À la fin de ces opérations et dans l'optique d'une projection vers un proche avenir , la Lekie propose un consensus autour du Candidat Biya pour la présidentielle d'Octobre 2025. Cet appel du pays Eton, sonne comme un ralliement de tous les républicains libéraux du RDPC qui voient en l'homme Lion, un candidat exceptionnel qui a toujours fait le consensus et qui continuera à construire ce consensus socle de l'Unité de ce grand pays d'Afrique Centrale.

Si Biya veut , il peut ! ?
Paul Biya est incontestablement le camerounais le plus voulu à la tête du Cameroun en ces moments assez délicats que traverse le pays. Il est l'homme de la situation. Cela s'est vu dans la gestion de la crise économique des années 1994, dans la gestion de conflit frontalier de Bakassi , dans la crise de Boko haram, la crise sanitaire. Paul Biya est celui qui a protégé le pays de la bradation. Celui qui a coupé les chaînes de l'exploitation française et qui a reçu il y a quelques temps la célébration des figures panafricanistes tels que Laurent Gbagbo qui trouve en Biya un sybole et un monument de la politique mondiale. Et donc , le Cameroun véritable bouclier du golfe de Guinée ne saurait le demeurer entre les mains des arrivistes ou des aventuriers encore moins des vendeurs d'illusions. La Lekie avait il raison ? Oui. Mais Biya le voudra t'il ? Seul l'homme du 06 Novembre a la réponse .