Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 07 15Article 443441

Opinions of Sunday, 15 July 2018

Journaliste: Jean-Marie Vianny Nde Ngoh

Présidentielle: voici comment Grégoire Owona va offrir la victoire à Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Autant lors de la tripartite qui s'était tenue durant les fameuses villes mortes, le Prof Mbella Mbappé avait été mis en mission par Paul BIYA auprès de tous les participants et notamment les opposants, autant Mr Gregoire Owona semble être la personnalité désignée par le locataire d'Étoudi, pour agir sur l'opposition, en cette période d'élection présidentielle de 2018.

En effet, le Prof Mbella Mbappé de regrettée mémoire, avait eu pour mission de corrompre tous les opposants qui participaient à cette tripartite et qui étaient dans leur ensemble logés à l'hôtel Mont Fébé de Yaoundé. Pour ce faire, il trimballait toujours une mallette pleine de billets de banque craquants.

Je venais à cette époque de terminer mes études, et j'étais taximan dans cet hôtel. D'ailleurs, avec les villes mortes, il y avait peu de clients et un soir je m'apprêtais à rentrer bredouille, lorsque ma curiosité fût attirée par des bouts de papier qui bougeaient sous l'effet du vent, sous la voiture justement de Mr Mbella Mbappé. Et quel ne fût pas ma surprise de tomber sur 4 billets de 10 000 Fcfa tout neuf, alleluia.

LIRE AUSSI: Exécution extrajudiciare: Claudy Siar, le nègre de maison authentique

L'argent coulait à flot à chaque arrivée du Prof Mbella Mbappé, ce qui faisait le bonheur des opposants parmi lesquel Issa Tchiroma, et des autres participants.

Puis pendant quelques jours, il y eu un retard financier alors, nombre de participants s'offraient les services des filles de joie à credit. C'était à la fois très surprenant et assez cocasse et surtout, très peu sérieux.

Peut-être est-ce la raison pour laquelle, s'étant ainsi vendus de manière éhontée auprès du régime de BIYA, et ayant perdu toute crédibilité, il n'y a jamais eu de tripartite 2.

Lapiro de Mbanga y était aussi, sous la protection du RDPC, chiche, qui avait mis à sa disposition une vieille Pajéro qui le lâchait partout. Comme il ne s'entendait pas beaucoup avec l'opposition très agressive à cette époque là, il avait toujours une carabine à l'arrière de sa vieille voiture, sacré bonhomme (Je ne l'accuse de rien).

Alors en ce qui concerne l'élection présidentielle de 2018 à venir, le candidat BIYA risque certainement d'utiliser cette vieille recette qui avait si bien fonctionné à l'époque de la tripartite, en mettant à la disposition du "BOULANGER DU RDPC", MR GRÉGOIRE OWONA, des mallettes pleines de Fcfa pour acheter les opposants à tour de bras, et tuer dans l'oeuf, toute tentative de coalition.

LIRE AUSSI: Ambazonie: les populations prennent les armes contre les sécessionnistes

Voilà pourquoi Mr Kamto et ses compagnons de l'opposition n'auraient jamais dû perdre du temps en conjectures et querelles inutiles, et négocier des accords et des alliances fermes, sérieux pendant qu'il était encore temps.

D'ailleurs, nombre de néo-candidats à l'instar de JJ Ékindi et consort, qui sont des vieux renards, ont flairé le bon coup, et accourent sans doute pour venir se vendre comme de vulgaires filles ou garçons de joie, parce que les 30 milliards prévus pour l'organisation des élections, vont couler à flot

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter