Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 12 31Article 634663

Opinions of Friday, 31 December 2021

Auteur: www.camerounweb.com

Paul Biya s’addresse à la Nation ce soir : plusieurs bonnes nouvelles au programme

Plusieurs bonnes nouvelles au programme Plusieurs bonnes nouvelles au programme

Le président de la République, Paul Biya s’adressera aux Camerounais dans quelques heures. Le journaliste proche du régime Bertin Metsengue, dresse la liste non exhaustive des sujets que pourrait évoquer le chef de l’Etat ce soir.

Le président camerounais a rendez-vous ce soir avec son peuple. Lorsqu'il sera 20 h, Paul Biya s'adressera à la Nation pour faire le bilan de l'année 2021 qui s'achève dans quelques heures. Qu'attendre de son discours?

Chaque année depuis bientôt 4 décennie, Celui qui est affectueusement appelé le père de la Nation rend compte à son peuple des réalisations, des difficultés rencontrées et des perspectives à venir à de son pays. Cette année encore à la même date, même lieu et même heure , il fera le même exercice. Même si l'on ne peut avec exactitude connaitre l'orientation qu'il donnera à ce moment très attendu, l'on peut s'essayer à deviner les temps forts .
Qu'est ce qui pourrait constituer les temps forts ?

Il est certain que le Président camerounais comme tous les chefs d'États de la planète, fera le point sur la riposte Covid dans son pays sur la pandémie Covid. De même il pourrait prodiguer de sages conseils à ses nombreux compatriotes et trancher s'il voudra bien sûr la question du caractère obligatoire du vaccin . Mais depuis la tenue du sommet de la CEMAC, Paul Biya a exhorté ses compatriotes à faire confiance à la vaccination sans toutefois le rendre obligatoire. Il fera aussi certainement le point sur les préparatifs de la CAN dans son pays . En fin stratège Paul Biya pourrait certainement magnifier les efforts consentis par son peuple et lui en premier pour faire du Cameroun la destination du football africain pendant un mois.

Puis , il ne saurait laisser de côté la lutte contre le terrorisme et l'insécurité dans son pays. En homme de paix pourrait réitérer son offre de paix et exhorter ses partenaires bilatéraux et multilatéraux ( ONG) à jouer franc jeux sur la question du financement du terrorisme et de l'insécurité dans son pays . Mais il faut le reconnaître, sur le plan sécuritaire , à part quelques actes barbares, les crises sécuritaires au Cameroun ont baissé en intensité. On s'achemine inexhorablement vers l'apaisement et bonjour le début effectif de la reconstruction.

Cette année aura aussi été l'an 1 de la décentralisation effective. Et du caractère spécial des regions du NOSO. Il est une chose rien ni personne ne saurait désormais être un frein contre la marche du pays vers la décentralisation effective. Il a d'ailleurs sorti de nombreux textes de mise en place de la fonction publique locale. Et donc ce sera aussi le moment de faire le point de cette marche du Cameroun.

Stop aux faux Presidents !

Depuis 2018, certains camerounais zélés ont pris la Vilaine habitude de se retrouver devant les emblèmes nationaux pour faire du cirque. Eux aussi, president de leur fantasme tentent de distraire les camerounais avec des discours pompeux , creux et vide. Sans aucune qualité qui expliquerait une telle démarche, sauf l'imposture, ils vont néanmoins investir la toile suivie et relayé par quelques tondus et pelés pour Londres leurs inepties. Il devient presque ridicule pour ceux ci de faire une telle comédie à un moment aussi spécial consacré au compte-rendu des gestionnaires du monde. Au Cameroun il n'y a qu'un seul homme , une légende qui a cette légitimité et ce droit c'est Paul Biya ..trêve donc de cirque et de bal des petits sorciers .