Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 03 21Article 435714

Opinions of Wednesday, 21 March 2018

Journaliste: Michel Biem Tong

Opération Epervier: vers une parodie de procès dans l'affaire CAMWATER


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La prison centrale de Yaoundé vient d’accueillir de nouveaux locataires. Il s’agit de Bruno Bekolo Ebe, ancien recteur de l’Université de Douala, de Dieudonné Oyono, son successeur au même poste, de Max Dominique Ohandja, ancien directeur de l’Institut universitaire des technologies de ladite université, de Jean William Sollo, ancien Dg de la Camwater et de bien d’autres personnes.

Que les choses soient claires. Ces personnalités qui ont déjà été affectées à leurs quartiers à la prison de Kondengui n’auront pas droit à un procès équitable tant que le dictateur camerounais Paul Biya, 7e chef de l’Etat le plus riche d’Afrique avec une fortune de 120 milliards de F CFA, sera au pouvoir au Cameroun. L’exfiltration d’Atangana Kouna, vient de nous en donner la preuve. Ces inculpés ont en réalité affaire non pas à justice au sens républicain du terme mais à un TCS qui n’est qu’un instrument entre les mains de Paul Biya et des personnages comme Laurent Esso pour détruire les carrières et vies de ceux qui empiètent sur leurs intérêts mafieux.

Comme d’habitude, les juges d’instruction du TCS vont organiser des simulacres d’instruction, bricoler des semblants d’ordonnances de renvoi mal fagotées s’appuyant elles-mêmes sur des rapports du Contrôle supérieur de l’Etat puant l’amateurisme pour les envoyer en jugement pour une parodie de procès dont le verdict est connu d’avance.

Je suis pour une justice libre et indépendante. Mais le TCS n’en fera jamais la preuve. Je reste donc attentif à leur situation carcérale et judiciaire. Même s’il est clair qu’il s’agit d’une autre parodie de procès politique qui se prépare. Bruno Bekolo Ebe, Max Ayina, Dieudonné Oyono et William Sollo sont à mes yeux innocents comparés à ce que Paul Biya et quelques membres de sa famille ont amassé comme argent public en 35 ans de pouvoir.

Que ceux qui veulent se laisser distraire par Paul Biya et ses magistrats du TCS aux ordres y aillent. Moi, je ne me laisserai donc jamais distraire car les vrais voleurs et criminels économiques, on les connaît tous. Courage à toutes les nouvelles victimes du vampirisme politique ainsi qu’à leurs familles.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter