Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 11 17Article 450936

Opinions of Saturday, 17 November 2018

Journaliste: Kand Owalski

Nouvelle affaire: voici comment Kamto a obtenu son passeport diplomatique

Les chiens sont aux abois. Il n'y a rien à manger dans les poubelles trop propres de leur bourreaux silencieux. Alors ils fouillent partout ; perdent le sommeil à tout vent, même le plus léger. Pourtant, il se raconte qu'ils ont définitivement gagné et que tout est terminé pour l'élection présidentielle. Ils devraient donc pouvoir dormir en paix et laisser son S.E Maurice Kamto tranquille. Que le poste de police aux frontières de l'aéroport de Nsimalen se permette de livrer les informations d'un passager à une meute de loups essoufflés, relève d'une extrême forfaiture ; c'est de l'imposture ! Et on comprend tout de suite les préoccupations de l'ambassade américaine quant aux questions de sûreté et de sécurité au sein dudit aéroport. Mais qu'est-ce qu'ils ont ces cancres, à se tirer tout le temps dans le pied?

Je fais cette sortie pour apporter un éclairage sur deux faits, l'un entraînant d'ailleurs l'autre:
-- hier, les services de renseignement du dictateur ont publié cette photo ci-dessous, sur laquelle ils encerclaient le passeport rouge de Maurice Kamto qu'ils ont malicieusement assimilé au passeport Belge, mettant ainsi en doute la bonne foi et la nationalité camerounaise du nouveau président de la République. Comme d'habitude, quelques naïfs sont tombés. Mais c'est à tort les gars. Vous ne devez pas douter un seul instant de S.E Maurice Kamto. Comme Être humain, il est parfait. Son patriotisme déborde son engagement politique et il n'a pas refusé la nationalité française, celle américaine pour prendre la nationalité Belge. Maurice Kamto a un passeport diplomatique camerounais, qui n'est pas un passeport ordinaire. Les passeports diplomatiques Camerounais sont bel et bien de couleur rouge comme vous le voyez en annexe sur les photos. Est-il Diplomate ? Non. Alors pourquoi a-t-il en sa possession un passeport diplomatique ?

LIRE AUSSI: Effroyables déclarations de Gilbert Baongla sur l'exécution de Philémon Yang

Selon le décret présidentiel N°2013/002 du 13 JAN 2013 fixant les conditions d'établissement des passeports, en son chapitre trois, article 22, les conjoints de tous les fonctionnaires ayant statut de diplomates ainsi que leurs enfants mineurs non émancipés ont droit à des passeports diplomatiques (voir captures ci-dessous). Le président de la République est l'époux d'une diplomate. Il en a donc pleinement droit.
-- le deuxième éclairage concerne la mention ''époux de diplomate'' portée sur l'espace ''profession'' dans la carte d'embarquement du président de la République. Quoique rien ne garantisse qu'il en est l'inscripteur, il reste que cette fonction a bel et bien sa place. Le même décret de 2013 stipule que le passeport diplomatique doit être utilisé exclusivement dans le cadre de l'exercice d'une fonction relative au travail de l'État à l'extérieur du pays. Sauf que les conjoints et les enfants des fonctionnaires à statut diplomatique ne voyagent pas pour le compte des missions du gouvernement camerounais auquel ils n'appartiennent pas. Ils doivent pour cela justifier des droits d'usage du passeport diplomatique acquis en leur faveur. Cela dit, le fonction, 'époux de diplomate'' justifie pour son Excellence, la possession et l'utilisation d'un passeport diplomatique. D'ailleurs dans ce même passeport il y est écrit ''époux de diplomate'', tout comme il est écrit dans ceux des femmes des ambassadeurs, ''épouse de diplomate'', dans celui de Brenda Biya qui utilise frauduleusement ce passeport car n'ayant plus l'âge requis il est écrit ''fille du président de la République''. Cette mention ne pose donc aucun problème. Ce qui fait problème c'est que des gens payés par l'argent du contribuable camerounais se livrent à de telles pratiques avilissantes pour trouver un exutoire à leur peur. Nous ne nous laisserons pas distraire par quoique ce soit et disons non au hold-up électoral, oui à la vérité des urnes. Le professeur Alain Fogue et le président Kamto Maurice sont bien arrivés à Addis-Abeba. Nous sommes un peu fâchés parce que si on l'avait su à temps on aurait pris des dispositions pour accueillir le chef de l'État comme il se doit. Mais ce n'est pas grave.

LIRE AUSSI: Ambazonie: la femme de Philémon Yang 'attaquée par des sécessionnistes

Je voudrais rappeler à tous ceux qui se jettent à ce jeu qu'ils ne gagneront jamais contre la vérité. Elle n'est pas qu'une étoile filante. Et la vérité ne sera jamais un mensonge par leurs simples mots. Il faut d'abord changer les lois naturelles. Je voulais leur rajouter que nous avons en notre possession toute leur vie; leurs bulletins de santé, statuts sérologiques, chiffres bancaires, biens immobiliers, noms et situation de leurs enfants. Ils seront les premiers à pleurnicher ici si nous acceptons de jouer leur jeu. À ce propos je publierai sous peu les membres du personnel de la police aux frontières complices de ce scandale. Pour le moment c'est:

NON AU HOLD-UP ÉLECTORAL