Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 10 16Article 623530

Opinions of Saturday, 16 October 2021

Auteur: Zona Coker

Meurtre de Caroline et pression internationale: 'ça tremble et panique au palais d'Etoudi ! '

Au Palais d'Etoudi Au Palais d'Etoudi

Les yeux des diplomaties et du reste du monde sont braqués sur le régime Biya et ses leaders après la triste annonce de l'assassinat de la petite Caroline suite à une bavure d'un gendarme en zone anglophone.

Le pouvoir de Yaoundé se démène pour calmer et la tension au NOSO et servir un récit parfait qui peut tempérer la colère et l'indignation des internautes du monde pétrifiés par les images de l'explosion de la tête de Caroline.

Pour arriver à cette fin, tous les moyens sont bons, la manipulation de l'information, souligne Zona Coker. Diverses versions sortent pour discréditer la femme, tantôt d'incriminer le gendarme. Toutes ces agitations note l'activiste prouvent à suffisance que le régime Biya se débat comme un diable dans l'eau bénite sous la pression internationale.



Le régime de YAOUNDÉ après avoir utilisé les blogueuses pour leur venir au secours est entré au LABO pour fabriquer une histoire rocambolesque digne d'un film du royaume de l'enfer.. Il paraît que la femme que nous voyons sur les vidéos entrain de pleurer et d'enterrer sa fille est passée aux aveux. Selon le diplômé mythomane de la république Allan Jules MENYE, la mère de la petite Caro est une COLLABO des TERRORISTES AMBAZONIENS qui leur fournit les armes. Selon lui, dans la voiture où est morte sa fille se trouvaient une stock d'armements prêt à la livraison. MENYE nous informe donc qu'ils ont retrouvé à l'intérieur de la voiture de la maman de Caro 5 fusils d'assaults et 2 pistolets.

Même quand les événements se déroulent devant les caméras et que nous avons tous les yeux pour les voir, on peut mentir comme ça, la famille ? Allain jules dis que la mort de MVOGO était "UN MAL POUR UN BIEN", parce qu'elle a permis de démanteler le réseau de ceux qui fournissent les armes aux TERRORISTES AMBAZONIENS. Dites lui e'aille donc dire ça à la mère de MVOGO pour qu'elle célèbre la bonne nouvelle.
Après avoir tissé cette toile de mensonge. Les patriotes de BIYA BI MVONDO demandent donc que la jeune dame qui aujourd'hui pleure sa fille soit arrêtée avec tous ceux qui ont lynchés le gendarme MVOGO et que leur régime sanguinaire leur fasse subir le même sort que la petite Caro âgée seulement de 3 ans et MVOGO.

Il n'y a absolument aucune conscience chez ces gens qui jusqu'à la veille du jour que ce régime tombera, ils vous diront qu'ils maîtrisent. Je ne sdemande qu'à voir cette femme arrêtée et envoyée en prison. Voilà pourquoi les AMBAZONIENS veulent couper tout lien avec ces gens; ils sont sans cœur., ni empathie. Même les experiences passées ne leur apprennent absolument rien. En ce qui me concerne, même si vous planquez aussi le BANGA dans la voiture de cette mère endeuillée et nous dites que c'est elle le dealers fournisseur de NO PITY et des autres GÉNÉRAUX AMBAZONIENS, je m'en fous. Vous êtes responsables de tous ces morts et vous devez le payer.

Avant elle c'est le néant, après elle c'est le trou noir. Apprenez à vos enfants de respect et la VIE et des Hommes. Je vous ai dit la dernièrement que la violence sur les hommes en tenue que nous voyons aujourd'hui n'est que la conséquence de tout ce que le peuple camerounais a enduré au cours des 39 dernières années et ça ne fait que commencer. Même sur les plateaux de télévision et sur les réseaux sociaux, la violence, l'agressivité et la frustration des camerounaise sont palpables. Depuis 39 ans ou au moins depuis 37 ans, si on commence à compter à partir du coup D'ÉTAT de 1984, le peuple est opprimé, le peuple est abusé, le peuple est torturé, le peuple est muselé, le peuple est dépouillé, le peuple est emprisonné, le peuple est tué, le peuple est méprisé, le peuple est affamé etc...

La cocotte minute a tellement accumulé la chaleur qu'elle est sur le point de s'exploser. Que le SATTANNISTE ATANGA NJI remette un peu ses pieds au NO-SO pour parler aux gens de son village du pouvoir qui vient de DIEU avec ses serpents on voit s'il ne finit pas pire que MVOGO. Rigobert Achille. Qu'est ce qu'on vous dit ici que vous ne comprenez pas ? Vous voulez nous faire comprendre que vous aimez beaucoup MVOGO alors que des dizaines de soldats ont perdus la vie dans la même région deux jours avant lui et vous n'en avez même pas parlé.

Que oooh c'est la faute à la maman parque en zone de guerre on obéit aux injonctions des hommes en tenue qui sont là pour la sécurité de la population, elle devait s'arrêter. Non mes chers patriotes de BIYA BI MVONDO. C'est vous qui avez tué MVOGO en transformant le village des gens en zone de guerre et en envoyant les vôtres à l'abattoir. Vous n'y êtes plus les bienvenus. Je sens que le week-end sera mouvementé au NO-SO, parce que la vengeance ne va pas s'arrêter à la mort de MVONDO. Façon la LÉKIÉ met les organes dans les choses de BIYA BI MVONDO avec leurs enfants, généraux et amiraux, ça craint. Même le BOULA lui-même est étonné.

Quand ce ne sont pas ceux de NGAH qu'on empoisonne, ce sont ceux d'AYISSI qu'on arrache à l'hôpital général ou alors, c'est MVOGO qui va lui-même déposer les siens au NO-SO. Quand viendra la bataille sur le pont D'ÉBEBDA, Il y aura encore qui pour nous protéger quand vous tuez déjà tous nos jeunes frères comme vous le faites là. Vos maîtres BOULA disent que vous êtes les grands guerriers agressif et sauvage, c'est pour cela qu'ils vous choisissent comme leurs boucliers. Vous allez alors continuer de les protéger comment sans hommes? BIM TÉ !