Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 24Article 629974

Opinions of Wednesday, 24 November 2021

Auteur: Bertin Metsengue

Mercredi sanglant au NOSO : colère noire d'un Camerounais contre le régime Biya

Les victimes Les victimes

Au moins 3 écoles ont été attaquées ce matin à Ekondo Titi avec des explosifs et des fusils. Un nombre non confirmé d'étudiants et d'enseignants ont été blessés et certains sont morts sur le coup. St Puis X College, GBHS et Redemption font partie des écoles concernées.

Images Insoutenables !
C'est le lieu de le redire
- Les USA
- la France
- la Norvege
- le Royaume Uni
- la Suède
- le canada
- l'Afrique du sud

Pays qui hébergent les donneurs d'ordres de ces crimes sont autant comptables que ces financiers du crime et du terrorisme que les exécutants. Le peuple Camerounais et les autorités de Yaoundé ne peuvent plus porter les gangs pour traiter ces vulgaires criminels comme tel .

Il devient urgent de décréter l'Etat d'Exception dans ces deux régions ainsi que la loi Martial. Tout partenaire bilatéral ou multilatéral émettant seulement des réserves à cette démarche devrait être considéré comme un ennemi de la pire espèce. Non et non nos enfants, nos pupilles et la prunelles de nos yeux la pérennité de notre grande Nation le Cameroun ne saurait être détruit de la sorte.