Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 23Article 629803

Opinions of Tuesday, 23 November 2021

Auteur: www.camerounweb.com

‘Maurice Kamto, s'il accède au pouvoir, fera du Biya Bis’ : Elisee Yonta

Maurice Kamto et Paul Biya Maurice Kamto et Paul Biya

Maurice Kamto, leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) est incontestablement la figure de proue de l’opposition camerounaise. C’est son parti qui incarne la lutte contre le pouvoir de Paul Biya, qui règne sur le Cameroun depuis 39 ans et qui a instauré un système bien huilé. Seulement, le Professeur de droit émérite n’est pas exempt de tout reproche. Pour certains, son leadersphip à la tête du MRC est assez problématique. Elisee Yonta vient de décortiquer le fonctionnement du parti dans une analyse. Elle porte des griefs contre le parti et son leader.



Bonjour les amis,

Nous poursuivons notre réflexion sur le bilan de Maurice Kamto déjà 10 ans a la tête du MRC.

Jeune étudiant, je battais campagne pour soutenir Lionel Jospin le candidat socialiste, mais j'avais de l'admiration pour Jacques Chirac, un monstre de la politique.

Jacques Chirac avait fait le meilleur diagnostic des crises sociales en France: L'ascenseur social est bloqué et ne fonctionne plus, ce qui entraine une fracture sociale, En gros, il est impossible au fils de paysan, de partir de la ferme de ses parents et se hisser au plus haut. Chirac se promettait donc de reformer le système et de changer les choses.
Les discours de Jacques Chirac faisaient rire les barons du parti socialiste. Un peu curieux je demandais pourquoi? Et on me répondit que le premier obstacle de Jacques Chirac sera son parti politique le RPR, la structure de son parti et la "grosse personnalisation de la politique autour de Jacques Chirac dans son parti". Je vous épargne les détails, mais nous connaissons la suite: dissolution, lutte des clans lors du deuxième mandat etc..........
Je fais ce récit pour dire que le Cameroun d'après Paul Biya devra affronter deux challenges: La reconstruction du vivre ensemble, et surtout la réduction de la fracture sociale, la promotion de l’Egalite des chances etc...... donc il faudra implémenter des reformes dans notre pays.

Helas, ça ne pourra pas être possible avec un parti comme le MRC, qui chaque jour personnalise son fonctionnement autour de Maurice Kamto son leader, au lieu de "dépersonnaliser" la politique, de miser sur la formation du capital humain, et surtout de décentraliser la politique.

Faute pour le MRC de le faire, Maurice Kamto, s'il accède au pouvoir, fera du "Biya Bis", c'est a dire qu'il sera tenu en laisse par les hauts fonctionnaires et les hommes d'affaires qui vont accourir au MRC et reproduire le model que vous voyez au RDPC. Cela se fera évidemment au détriment de la base du MRC qui sera sacrifie, et vivra du pain et de la sardine comme ses homologues du RDPC.
Vivement que les cadres du MRC aient le courage politique de poser le problème maintenant avant qu’il ne soit trop tard.
Elisee Yonta