Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 16Article 628708

Opinions of Tuesday, 16 November 2021

Auteur: www.camerounweb.com

Martin Camus élargi, son complice Wilfried Eteki toujours en prison : une justice à double vitesse?

Les deux prévenus Les deux prévenus

Dans l’après-midi de ce mardi 16 novembre, la justice a procédé à l’élargissement du célèbre journaliste sportif camerounais Martin Camus Mimb de prison de New-Bell de Douala suite à une décision émanant de la Cour d'Appel du Littoral.

De toute vraisemblance, il s'agit d'une libération provisoire. Selon son complice Wilfried ETEKI, avec qui il est poursuivi pour atteinte aux mœurs dans l'affaire MALICKA, reste en prison. Cette décision quoique salutaire suscite des interrogations dans l’opinion. Certains évoquent une justice à double vitesse comme Diosky Moresmo qui vient de publier une analyse dans ce sens.

Pour rappel, le journaliste sportif et son ami avait passé leur première nuit dans la prison centrale de Douala le 16 juillet 2021 après décision du procureur de la République. Après deux nuits à la Police judiciaire (PJ) de Bonanjo et deux auditions chez le juge, le journaliste sportif Martin Camus Mimb et son ami, l’ancien entraineur de l’équipe nationale féminine de Taekwondo, Wilfried Eteki, avaient été conduits en prison. Le Tribunal de première instance de Bonanjo avait décerné à leur encontre un mandat de détention provisoire de six mois. Les deux hommes sont accusés de cyberpornographie. Ils sont soupçonnés d’avoir abusé de la jeune Malicka Bayemi et d’avoir ensuite divulgué sa nudité sur la toile. La scène s’est déroulée le 16 juin dernier dans les bureaux de Radio Sport Info, dont Martin Camus Mimb est le patron. Une affaire qui a choqué l’opinion provoquant une indignation généralisée, y compris du gouvernement.




MARTIN CAMUS MIMB MIS EN LIBERTÉ PROVISOIRE CE JOUR ET WILFRIED ETEKI TOUJOURS INCARCÉRÉ : Justice à double vitesse ???

Impliqués tous 2 dans une affaire de mœurs impliquant la jeune Malika depuis juin 2021, le journaliste Martin Camus Mimb vient d'être libéré provisoirement par la cour d'appel du littoral.

Après cinq mois passés derrière les barreaux de la prison de New Bell, le PDG de Radio sports informations va désormais profiter de la liberté au grand désarroi de son ami qui va continuer de croupir en prison.
L'approche de la CAN, de l'élection présidentielle de la Fecafoot et les rencontres du 9 son principal soutien avec Ngo Ngo pendant la tournée de la CANE SUCRÉE, et Mvondo Ayolo la semaine passée seraient les principales raisons de cette libération provisoire.
Quant à son codétenu Wilfried Eteki avec qui il était impliqué dans l'affaire citée il restera toujours incarcéré à New Bell
Que pensez-vous de cette libération provisoire qui choisit une personne et laisse une autre pourtant toutes deux impliquées dans la même affaire ?
Au Cameroun il y a une justice pour certains et une pour d'autres #jai_fini
Appelez-moi Diosky Moresmo votre humble serviteur