Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 10 16Article 623575

Opinions of Saturday, 16 October 2021

Auteur: Lova Nyemb Bassong

Ma soeur n’est pas ambazonienne - la famille éplorée de Caroline Ndiale s'exprime !

La maman de Caroline Kimora  Ndiale La maman de Caroline Kimora Ndiale

Lova Nyemb Bassong se réclame proche de la maman de la petite Caroline tuée à Buéa dans la journée du 14 octobre. Alors que des versions sortent et se contredisent dans ce tragédique incident, Lova Nyemb Bassong, parle au nom de la famille et livre les faits.



Je vais résumer !

Elle allait déposer ses trois enfants à l’école et a emprunté un “clando”. Elle s’assoie devant sur le siège passager à côté du chauffeur et installe ses trois enfants à l’arrière. Arrivés à un contrôle de police à Molyko, on demande au chauffeur de s’arrêter. Il obtempère. On lui demande ses papiers et il ne les a pas. Il dit à l’homme en tenue qu’il va déposer la mère et les enfants à l’école et il revient. L’homme en tenue lui dit de garer et de descendre.

Ma sœur et lui disent au flic que les enfants seront en retard. Le gendarme demande à ma sœur de descendre et de prendre un taxi pour aller déposer les enfants car il ne peut pas laisser cette voiture suspecte partir. Le chauffeur demande à la dame de se mettre à l’arrière avec ses enfants et invite le gendarme à s’asseoir devant pour faire le chemin avec lui. Chose que ce dernier refuse.

Ma sœur quant à elle obéit. Elle descend et s’installe derrière. Une fois derrière, le chauffeur démarre la voiture et le temps qu’elle lui demande “weti you di do?”(qu’est-ce que tu fais?) et qu’il lui réponde « A want turn »(je veux tourner ), le gendarme a ouvert le feu.

[…]Ce qu’il faut retenir c’est que ma petite-soeur n’est pas ambazonienne. Elle n’a en rien participé au décès de sa fille. Elle aurait peut-être dû obéir et emprunter un taxi comme le lui a suggéré le gendarme, mais on ne pense pas toujours qu’une légère hésitation peut se révéler aussi fatale. Cette fille est une maman comme plusieurs qui a eu le malheur d’emprunter le mauvais moyen de transport le mauvais jour.