Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 06 03Article 440708

Opinions of Sunday, 3 June 2018

Journaliste: Kand Owalski

Lettre ouverte de Bonita à Parfait Ayissi

J'aimerai te dire que malgré tout, je suis heureux de voir que tu as décidé de te ''responsabiliser'', bien que cette femme à tes côtés (qui n'a pas l'air très heureux) n'aura pas l'occasion de vivre longtemps à tes côtés. Mais c'est son choix que d'avoir voulu épouser un prisonnier ambulant.

LIRE AUSSI: [URGENT] Parfait ayissi déféré au parquet du TGI du Mfoundi

Oui, parce que prisonnier tu es autant de ta conscience que de par tes actes machiavéliques. Tout ce que je peux lui donner comme conseil c'est de jouir aussi intensément que possible en espérant que tes ronflements de porc n'aillent pas jusqu'à gâcher votre nuit de noce. Aurais-je la chance de me marier un jour? Peut-être, peut-être pas. Pour ça, il faudrait d'abord que je me remette entièrement de mes traumatismes et qu'un homme ait le courage de m'accepter malgré les déformations physiques (mes sphincters ont lâché) et psychologiques que nos nombreux contacts ont produits.

Dans mon quartier on me raconte que parce que tu avais léché mes menstrues il m'est impossible à l'avenir d'enfanter. Que cet acte là était une pratique ésotérique, que tu t'es servie de moi pour accomplir tes conditions sataniques.

Évidemment que j'en ai peur mais je n'y crois pas encore; pas avant d'avoir essayé. As-tu invité à ton mariage toutes ces putaines que tu emmenais souvent avec moi passé la nuit? Coucheront-elles ce soir avec ta femme pendant qu'assis dans ton lit de noces tu les regarderas tout extasiés?

LIRE AUSSI: Affaire Fouda: Ernest Obama et des journalistes de Vision 4 suspendus

Bref . . . qu'ai-je à foutre de tout ça? Jouis de cet instant comme s'il était le dernier de ta vie d'homme libre car les murs se fendront demain!

Que vivent les mariés. Bonita

[Fiction]