Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 12 21Article 633739

Opinions of Tuesday, 21 December 2021

Auteur: Joseph Emmanuel Ateba

Les Camerounais, le RDPC, le foot et la CAN

Joseph Emmanuel Ateba Joseph Emmanuel Ateba

Selon le porte-parole du MRC, il est normale que le RDPC, parti au pouvoir soit accusé pour l'humiliation du peuple camerounais dans le cadre de l'organisation la CAN 2021. Joseph Emmanuel Ateba, cadre du principal parti politique d'opposition s'est exprimé dans une tribune que la rédaction de CamerounWeb vous propose.


---


"J'entends des accusations d'antipatriotisme, d'ennemis de la nation fuser à gauche et à droite à l'endroit des camerounais qui dénoncent l'incompétence du régime RDPC qui entraîne l'humiliation de tout un peuple.


Oui, il s'agit bien de la CAN du peuple camerounais mais souillé par le régime RDPC. Le dire ce n'est pas détester son pays mais le vouloir meilleur. Il a fallu que la CAF confie l'organisation de la CAN au Cameroun pour qu'on assiste à ce triste spectacle avec son lot d'incertitudes jusqu'à la dernière minute au point où les inquiétudes ont ravi la vedette à la fête attendue.


Il est de notoriété mondiale que les camerounais adorent le football mais le régime RDPC a réussi l'exploit de l'en priver comme il les prive de tout ce qui est bien pour leur équilibre (liberté, justice, bien-être social). La preuve cela fait des années qu'il n'y a pas un championnat digne de la réputation du Cameroun dans ce pays.


Depuis les années 90, un club camerounais n'a plus gagné une coupe d'Afrique. Et pendant que le Cameroun va organiser la CAN il n'y a pas de championnat, la coupe du Cameroun qui était une fête à l'époque ne va pas se jouer.


Et comme à son habitude le RDPC pointe du doigt l'ennemi extérieur et brandit sa thèse permanente du complot pour camoufler sa médiocrité.


Il est clair que si le régime moribond de Yaoundé n'avait pas été incapable d'organiser cette CAN en 2019 comme prévu, nous n'aurons pas eu à faire face aux problèmes de covid19.


L'histoire retiendra que la CAN la plus controversée et la indécise organisée par la CAF s'est tenue au Cameroun sous le règne de Paul Biya".