Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 10 29Article 625603

Opinions of Friday, 29 October 2021

Auteur: Arlette Framboise Doumbé Ding

'Le fédéralisme communautaire, c'est le tribalisme institutionnalisé'

Cabral Libii et Framboise Doumbé Ding Cabral Libii et Framboise Doumbé Ding

Dans une tribune publiée hier jeudi 28 octobre 2021, l'activiste Arlette Framboise Doumbé Ding a donné son point de vue sur le concept "Fédéralisme communautaire" promu par le député et président du PCRN Cabral Libii. Pour l'activiste proche du MRC, adopter ce concept revient à institutionnaliser le tribalisme déjà très ancré dans les consciences collectives au Cameroun.

---


"C'est un véritable scandale en tant que passerelle pour la ségrégation tribale qui à déjà fait tant de mal à ce pays sous une forme officieuse.

Le fédéralisme communautaire de Monsieur Cabral Libii n'est autre chose qu'une couverture pour l'expression décomplexée du tribalisme. C'est l'antichambre des sécessions futures.

L'idée même d'une fédération communautaire est la conséquence soit de la manipulation du régime dans l'intention de faire peur et pousser à accepter l'Etat unitaire, soit la conséquence de l'ignorance de l'histoire. Ignorance des sacrifices consentis par nos parents et arrières parents pour bâtir des ponts entre les communautés Camerounaises. C'est à dire l'ignorance des lourds sacrifices consentis pour bâtir une nation Camerounaise qui est toujours en construction et qui ne demande qu'à être consolidée.

J'aimerai faire remarquer ici que le problème n'est pas le fédéralisme en soi puisque je soutiens le fédéralisme. Le problème c'est le tribalisme maquillé en fédéralisme.

Monsieur Cabral Libii aurait dû savoir qu'on ne peut pas valablement combattre le sécessionnisme pour instituer le fédéralisme communautaire. Car dans le fédéralisme communautaire, le sentiment tribal ou ethnique prendra forcément le pas sur le sentiment national dont la dégradation jusqu'à un certain seuil critique créera les conditions des sécessions futures.
Quelle est l'alternative ?

Je vois le Cameroun meilleur dans une fédération à 5 États . Une option que beaucoup de Camerounais partagent . La preuve, des cartes d'un Cameroun fédéral à 5 États circulent sur la toile depuis des années. Peut être des amis nous feront l'honneur de les publier en commentaire sous ce post.

En attendant, nous disons :

Non au tribalisme déguisé en fédéralisme communautaire.

Non au tribalisme.

Oui au fédéralisme à 5 États ou plus".