Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2017 12 19Article 428932

Opinions of Tuesday, 19 December 2017

Journaliste: Boris Bertolt

L'élimination des adversaires politiques a commencé dans le grand Nord


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Depuis la publication de l’information sur la constitution du parti de la justice et du progrès qui vise à rassembler la jeunesse du grand nord contre Paul Biya, c’est le branle bas au sein de l’élite. Des réunions et manœuvres, pilotées directement par Cavaye YEGUIE Djibril ont cours actuellement pour déterminer non seulement ceux qui sont derrière ce projet, mais également trouver un moyen pour bloquer le projet. Le maire de Maroua 1 étant également un pion essentiel de la stratégie.

Au delà des noms de plusieurs élites qui ont été acheminées à Paul Biya comme ses ennemis dans la région, des contacts ont été entrepris avec un membre influent du MRC. À cet effet, le fils de Ayang Luc, Margna Jean a à cet effet joué de rôle d’entremetteur pour le faire recruter en lui demandant son CV.

Ali Bachir de son côté est très remonté contre le PAN. Ainsi que son ami le député de l’UNDP , Amadou Adji, proche de Marafa Hamidou Yaya. Bachir qui financerait déjà le Mouvement dynamique des jeunes de l'extrême nord pour le renouveau ( MOJEDENOR) est suspecté par CAVAYE et ses proches “de préparer un mauvais coup contre ses ainés “ souligne notre source. Or Ali Bachir semble actuellement travailler avec CAVAYE YEGUIE Djibril.

Précisons que MOJENOR Ayant à sa tête un certain dr BOUKAR OUSMAN,president d'une sous section RDPC est du même village que l'honorable BARA Julien, propriétaire de l'hôtel du sahel, chef de la délégation départementale permanente du Mayo-danay avec qui ils sont en conflit n'existe pas juridiquement

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter