Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 05 24Article 439821

Opinions of Thursday, 24 May 2018

Journaliste: Laziz Nchare

L’ambassadeur américain rappelé: panique à Etoudi sur les prochaines sanctions


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Après les déclarations de l’ambassadeur des États-Unis à Yaoundé invitant Paul Biya à ne plus se représenter à l’élection présidentielle d’octobre 2018, la guerre est déclarée entre Trump et Paul Biya. Les Américains n’ont même pas à tirer un seul coup de feu pour faire tomber le régime de Yaoundé.

Le FMI et la BM en cas de simple sanction économique suivie des gèles des avoirs des pontes du régime, asphyxieront l’économie du Cameroun déjà sur perfusion. Si on y ajoute les interdictions de sorties pour tout le régime, le BIR n’aura plus de salaire et ça sera la débandade sur tous les fronts. Dans ces conditions, même les fonctionnaires qui rêvent voir Biya mourir au pouvoir iront le déloger à Etoudi pour espérer lever de sanctions économiques. MÊME LES PASSPORTS OCCIDENTAUX de nos dirigeants ne les permettront plus de fuir vers l’occident. Ça sera la clandestinité assurée et la prison pour beaucoup! Quand on veut se débarrasser d’un dictateur néocolonial, JUSTE LES SANCTIONS ÉCONOMIQUES ET LES GÈLES DE SES AVOIRS EN OCCIDENT PEUVENT LE DÉTRÔNER.

LIRE AUSSI: URGENT: Washington rappelle son ambassadeur au Cameroun

Chaque griot de Biya sait- il au moins que le « compte d’opération » du Cameroun se trouve au trésor Français à Paris? Et si la France ferme les vannes de ce compte, les fonctionnaires seront-ils encore payés? C’est à présent que nos géostratèges en carton doivent réviser le mécanisme de la diplomatie internationale. La guerre est d’abord économique. C’est lorsque tu représentes militairement une menace pour les occidentaux que l’option coercitive est envisagée. C’est en ce moment que les Casques Bleus sont déployés.

C’est amusant de lire des myopes s’agiter sur la toile sous prétexte de défendre leur président. Vous êtes impuissants devant des policiers avec les matraques et leurs gaz lacrymogènes, c’est devant les tomahawks américains que vous servirez de boucliers humains pour protéger un vieillard qui n’hésite pas de tirer sur vous si vous osez revendiquer des salaires impayés?

LIRE AUSSI: Opération Epervier: Alamine Mey accusé de détournement [Document]

Ces griots de Biya fument quel genre de drogue? Heureusement que d’autres commencent à comprendre la menace américaine à prendre très au sérieux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter