Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 04Article 626824

Opinions of Thursday, 4 November 2021

Auteur: Kate Djiaha Tchelibo

Kate Tchelibo s'en prend (encore) aux leaders du PCRN: 'dites ce que vous voulez, vous allez payer'

Les 4 cadres du PCRN sont accusés d'avoir diffamé la jeune fille Les 4 cadres du PCRN sont accusés d'avoir diffamé la jeune fille

Après une première sortie dans laquelle elle dévoilait le vrai visage des lieutenants de Cabral Libii, dont Clotaire Nguedjo actuellement détenu, et dément les informations contenues dans la sortie d’Anne Féconde Noah, Kate Djiaha Tchelibo, ancienne présentatrice d’Equinoxe TV ne lâche pas l’affaire qu’elle a suivi depuis plusieurs mois.

Dans une nouvelle publication, elle dénonce la complicité de la porte-parole du PCRN.

La rédaction de CamerounWeb vous propose la nouvelle sortie de Kate Djiaha Tchelibo sur l’arrestation des 4 cadres du PCRN.

---

"Mirabelle faisait partie de ces milliers de jeunes qui ont suivi le leader du PCRN dans tous ses meetings de Douala, à l’époque, on parlait de 11 millions d’électeurs!

Elle était une véritable fan! Imaginez sa déception face au silence de ce leader par rapport à la cabale qu’elle a subi, et encore plus après sa sortie dans laquelle il affirmait faire confiance à ses “lieutenants”. Plus grave, le silence des femmes de ce parti politique.

Anne Féconde NOAH a été identifié sur toutes les publications de Arol Ketch pendant plusieurs semaines. Elle n’a pas daigné répondre ou même se rapprocher en back pour savoir de quoi il en retournait. Aujourd’hui que ses militants sont cueillis par la justice comme du café dans un champ, elle fait des sorties dans lesquelles la vérité est travestie, pour les défendre. Pendant ce temps, Mirabelle continue d’être morte!

J’ai vu cette fille se battre corps et âme pour que son nom soit blanchit pendant ce temps, ses bourreaux continuaient de se moquer, de la traiter de masque. Ce n’était qu’une enfant mon DIEU… UNE ENFANT! Dites ce que vous voulez, utilisez la stratégie que vous voulez, mais sachez une chose, vous allez payer…

Hier ils ont dit qu’ils avaient la maîtrise de tout!

Face à ta mort, aucun d’eux ne s’est repenti. Ils ont fait de l’orgueil et de la suffisance leur maître mot. Aujourd’hui j’apprends qu’ils se cachent comme des pestiférés? Le monde est vraiment juste!

Que la machine qui s’est mise en marche ne s’arrête qu’après leur incarcération à la prison centrale de New-Bell afin que cela serve de leçon à leurs dégoûtants semblables! Dire qu’ils ont des enfants, des sœurs, des femmes. La justice divine est la meilleure de toutes. Elle est lente, mais EFFICACE!"