Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 02 20Article 433594

Opinions of Tuesday, 20 February 2018

Journaliste: Jean-Marie Vianny Nde Ngoh

Halte aux massacres: le régime Biya sacrifie les soldats


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Sa famille, ses amis et collègues doivent le savoir : L'élève gendarme décédé dimanche a été sacrifié car, envoyé en zone de guerre, dans le Sud-ouest, sans casque ni gilet-pare-balles et c'est pareil pour l'essentiel d'entre eux.

Est-ce qu'on s'obstine alors à faire une guerre sans en avoir les moyens necessaires ?

C'est justement le manque d'équipements anti émeute, qui est en partie à l'origine du lourd bilan humain du 1er octobre dernier.

À titre de rappel, ordre écrit avait été donné aux forces de défense, d'utiliser les armes en leur possession, faute d'équipements adaptés, pour contenir et dissuader les manifestants ce jour là...

Par voie de conséquence, des armes de guerre et des balles réelles avaient été utilisées, et ce fût un vrai carnage : de nombreux civils tués.

Et la sur-consequence, c'est ce que nous vivons aujourd'hui une guérilla sanglante, au cours de laquelle, aucune forme d'atrocités et de barbaries n'est épargnée aux camerounais.

Cependant, jamais le colonel Badjeck par exemple, ne va s'aventurer dans une telle zone de conflit, sans bien se blinder au préalable, par souci de retrouver vivant sa femme,ses enfants, sa famille, ses amis et autres collègues haut gradés...

De grâce, il faut arrêter avec cette stupide guerre et le dialogue nous apparaît comme une voie incontournable, n'en déplaise aux sabitouts qui pensent naïvement le contraire.

Arrêtons de sacrifier inutilement la vie de nos enfants... oui j'en ai qui ont l'âge de ce garçon et j'imagine aisément la détresse de ses parents... une perte incommensurable au nom de la bêtise humaine.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter