Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 10 19Article 623920

Opinions of Tuesday, 19 October 2021

Auteur: Boris Bertolt

Guerre d’influence à Etoudi : comment Ngoh Ngoh a profité de la maladie de Motaze

Comment Ngoh Ngoh a profité de la maladie de Motaze Comment Ngoh Ngoh a profité de la maladie de Motaze

Selon le lanceur d’alerte Boris Bertolt, le secrétaire d’Etat à la présidence de la République a profité de la courte maladie du ministre des finances Louis Paul Motaze pour mettre a exécution son de destruction de Lazare Atou.

Décidément le clan des bandits du port autonome de Douala autour du dossier PORTSEC ne lâchent rien. Alors que l’enquête au Tribunal Criminel spécial est en cours autour de la vaste entreprise de détournement de près de 50 milliards fcfa dans le cadre du projet de sécurisation du port autonome de Douala, le clan passe par toutes les manœuvres pour faire tomber l’homme à l’origine de la procédure en cours : le sulfureux Lazare Atou.

Ainsi, le 10 septembre 2021, le secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh allias l’homme à la punk a signé une lettre adressée au ministre des Finances, Louis Paul Motaze dans laquelle il autorise une « dotation spéciale » pour le « déploiement opérationnel des missions du CONSUPE dans le contrôle et la vérification de la gestion par le cabinet Atou des actifs résiduels des ex-REGIFERCAM, ONPC et ONPC ». Montant de l’opération : 105 millions 184 500 Fcfa.

« HP »

Rappelons d’abord ici que ces actifs gérés par le cabinet Atou sont aujourd’hui évalués à 235 milliards fcfa. Et que au cœur de cette bataille il y a l’opposition de Lazare Atou à l’entreprise diabolique du PAD de s’accaparer des actifs de l’ONPC pour payer les dettes du PAD auprès des banques alors que l’argent du projet de sécurisation du PAD a atterri dans les paradis fiscaux et acheté des villas aux États-Unis. Lazare Atou avait déposé une plainte au TCS contre Ferdinand Ngoh Ngoh et Cyrus Ngoh. D’où l’audition récemment du directeur général du PAD.

Revenons au ministère des Finances. Depuis le déclenchement des stratégies de main basse du PAD en complicité avec l’homme à la Punk, sur les actifs de l’ONPC, Louis Paul Motaze n’est pas entré dans cette mafia. Ses experts consultés ont clairement indiqué que la démarche de Cyrus Ngoh le « protégé » de l’homme à la punk était illégale. L’argentier national a donc souvent ignoré les requêtes de l’homme à la punk dont il a pleinement connaissance de sa boulimie financière.

Mais l’occasion fait le larron

Quand le ministre des Finances, Louis Paul Motaze est évacué en suisse le 9 septembre 2021 sur instruction de « HP » ( Paul Biya), l’homme à la punk remercie les anges du ciel. Chat parti, les souris dansent. Ferdinand Ngoh Ngoh va donc signer cette dotation de plus de 100 millions de Fcfa pour enquêter sur le cabinet de Lazare Atou.

YAOUBA ABDOULAYE

Mais il va plus comme je l’avais révélé pour s’assurer que ses ordres soient suivis à la lettre, il va convoquer 10 septembre 2021 le ministre délégué auprès du ministre des Finances, Yaouba Abdoulaye qui remplace Louis Paul Motaze à la présidence de la République. La réunion fait 2 heures. Yaouba Abdoulaye, un homme connu par Ngoh Ngoh pour sa légèreté est sommé par l’homme à la punk de valider toutes les instructions de dépenses qui lui seront adressées.

Ce que l’homme à la punk ne pouvait pas faire en présence de l’argentier national.
C’est ainsi que les 101 millions de Fcfa destinés à la guerre du clan des siciliens contre le cabinet Atou seront de nouveau débloqués. Louis Paul Motaze n’y a vu que du feu.