Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 10 28Article 625528

Opinions of Thursday, 28 October 2021

Auteur: Armand Willy Officiel

Fin du régime Biya: le RDPC va mettre le Cameroun à feu et à sang

'Mon dieu le peuple EKANG est dans quel bateau comme ça ?' 'Mon dieu le peuple EKANG est dans quel bateau comme ça ?'

C'est la conclusion à laquelle est parvenu l'activiste Armand Willy face à la dégradation de certaines infrastructures d'Ebolowa. Il accuse le secrétaire national du RDPC, Jean Kueté d'avoir bloqué les travaux.

Nous sommes sur la route Mekoto À Jămãn (Ebolowa-Lolodorf-Kribi) l'une des routes dont le président Paul Biya a promis veiller lui-même personnellement pour son bitumage, au COMICE agropastoral d'Ebolowa en 2011.

Le RDPC de Jean Kueté (BAMI-POWER) a bloqué les travaux, il s'est assis sur le dossier, aucune élites de la zone ne peut broncher de peur de ne plus se faire nommer à la mangeoire par Jean Kueté.

J'ai toujours DIT aux EKANG de laisser le RDPC au BAMI-POWER, malgré qu'il soit créé par le président S.E Paul Biya, mais il a été vite récupéré par le BAMI-POWER grâce à cela, la communauté Bamiliké est donc la seule qui en a profité et qui en profite encore grâce au chantage du RDPC, C'est cette même communauté qui veut aujourd'hui la mort de l'homme qui a créé le RDPC à leurs profit vous savez pourquoi?

C'est parce qu'ils trouvent qu'il est devenu une coquille vide ils ont déjà eu ce qu'ils voulaient de lui, il est temps de s'en débarrasser il ne peut plus valablement respecter les contrats qui ont été signés avec le BAMI-POWER.

Le RDPC a détruit la communauté EKANG bilan totalement négatif depuis 40 ans les EKANG sont réduit à la mendicité, à l'infantilisation, à l'esclavagisme, au chômage, le RDPC a transformé la bénédiction des richesses EKANG en malédiction.

Si un EKANG veut être nommé député, maire, sénateur, conseiller municipal sur son propre sol, il faut que le BAMI-POWER via Jean Kueté te valide, de même pour avoir un poste dans le gouvernement par, conséquent après ta nomination tu dois servir le BAMI-POWER, donc tu aller réaliser les projets de la région de l'Ouest pour être bien noté, au détriment de ta propre communauté EKANG.

Le dossier D'AKOM2 est devenu une affaire du RDPC, un ring de boxe pour le positionnement dans le parti de la mangeoire
1- maire d'Akom2 RDPC
2- son frère Meka soit disant mari de la nièce du président Biya, RDPC
3- Assako Enoh RDPC
4- Ayem Mongé RDPC
5- Minsili Kissinger RDPC.

Tous sont donc monté à Douala avec leurs propres aller vendre la communauté EKANG via le fer d'Akom2 à un membre influant du BAMI-POWER BOCOM pour qu'ils les positionnent chacun respectivement dans son village au RDPC le parti de la mangeoire. Mon dieu le peuple EKANG est dans quel bateau comme ça ?

Peuple EKANG tous debout comme un seul homme derrière la FEDEK pour son autonomie, seul issue pour votre libération total du mépris, de l'esclavagisme et du colonialisme endogène et exogène, nous devons accepter que 6000km2 absorbe nos 250000km2.
ÀBÎMËTË