Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2022 01 01Article 634732

Opinions of Saturday, 1 January 2022

Auteur: Bertin Metsengue

Discours de fin d’année au Cameroun : Paul Biya et les imitateurs

Paul Biya et les imitateurs Paul Biya et les imitateurs

La tradition a été respectée. Le président de la République Paul Biya s’est adressé au Camerounais ce 31 décembre 2021. Plusieurs adversaires politiques du chef de l’Etat se sont livrés au même exercice. Selon l’analyste politique Bertin Metsengue, ces derniers sont de piètres imitateurs de Paul Biya.


Cameroun/fin d'année: Paul Biya et les vulgaires imitateurs !

Le président camerounais Paul Biya a comme à l'accoutumée prononcé un discours très attendu par les camerounais ce 31 Décembre à 20h. De l'autre côté, quelques camerounais ont choisi de distraire certains sur la toile au moment choisi par le pays pour l'adresse de son chef d'État. Comment considérer de tels individus . De vulgaires comédiens ou tout simplement de simples agités ?

Le président camerounais Paul Biya avait une fois de plus rendez vous avec le peuple camerounais ce 31 Décembre à 20h. Pendant 25 minutes , il aura retenu l'attention du peuple camerounais connectés sur le poste national de la Crtv qui émet partout sur le triangle national, la Crtv Tele , web et sur toutes les autres plateformes numériques sans oublier tous les médias radio Tv privés du pays. Cet exercice est fait chaque année par tous les dirigeants du monde.
Pourquoi ce discours était tant attendu ?

Cette année qui s'achève aura été une année particulièrement mouvementée sur plusieurs plans . Paul Biya qui a une parole publique parfaitement structurée dans le temps et dans les actes a habitué le peuple camerounais tout entier à des rendez-vous bien connus. Sauf cas d'extrême nécessité, Paul Biya s'est toujours donné 2 rendez-vous : le 31 Décembre à 20h . Et accorde toujours un moment particulier pour ses jeunes compatriotes le 10 Fevrier veille de la fête nationale de la Jeunesse. Le reste du temps, il passe aux actes ou alors depuis l'avènement de nouveaux médias passe des messages à son Audience toujours aussi grande et autant importante. Cette fois ci encore ,Paul Biya a encore fait parler de lui et a desormais ouvert le débat républicain sur le bilan de fin d'année au Cameroun.

Que retenir du discours Présidentiel ?

Durant prêt d'une demi heure , Paul Biya, debout et dressé devant son peuple lui rendait compte de la marche pays durant ces 12 derniers mois . Il a fait le point sur la situation sanitaire, sécuritaire, et , sur les comportements déviants de certains camerounais et surtout sur l'État des préparatifs de la Can que le Cameroun organise du 09 janvier au 06 Fevrier 2022. Globalement, il a demandé à ses compatriotes de se vacciner et de ne pas céder aux " discours complotistes" contre les vaccins car c'est une mesure barrière complémentaire. Sur le plan sécuritaire il a salué la bravoure des forces de Defense camerounaises dans les différents fronts et a magnifié le travail abattu par les populations de l'extrême Nord dans leur étroite collaboration avec les forces armées pour demander à demi mot que les populations du Nord Ouest et du Sud Ouest en fassent autant s'ils veulent se débarrasser des vulgaires criminels qui perturbent leur quietude . Particulièrement attendu aussi , les scandales à répétition, dans les mœurs et dans la gestion de la fortune publique.

Paul Biya a prescrit la sensibilisation pour ce qui est de l'érosion des mœurs et a mis en garde tous les prevaricateurs de la fortune publique des conséquences de leurs actes criminels et malsains. La dernière partie de son discours a été consacré aux préparatifs de la CAN . Après avoir exalter la qualité des infrastructures modernes que le pays s'est doté a magnifié le développement que cela a procuré à ces différentes régions. Il en a profité pour faire l'une des grandes annonces : la création très prochaine de 03 universités dans les trois régions qui en étaient encore ici dépourvues : le Nord , l' Est et le Sud . Pour finir , il a demandé à tous les camerounais de laisser la flagellation stérile et nocives que certains font contre leur pays , ce dénigrement incompréhensible et de devenir les guides touristiques de leur pays pour la Can.d'etre de véritables promoteurs de leur pays afin que rayonne durant ce mois de Can toute la splendeur de " condensé de l'Afrique " .
Kamto & libii , ces agités au poids politique résiduel !

Si Une cours Royale se caractérise aussi et parfois par ses fous et ses amuseurs, il en est de même des grands rendez-vous d'un homme avec son peuple. Pour souvent agrémenter ce moment deux individus, l'un devenu Député de la Nation et l'autre un vulgaire opposant reconnu pour ses apparitions abracadabrantes sur les réseaux sociaux, ont une fois de plus joué leur rôle. Celui de se donner en spectacle le jour du discours de leur président. Si le député Cabral Libii a choisi 11 h pour faire son show sur la toile car aucun média sérieux ne pouvait se permettre de diffuser une comédie un jour aussi sérieux , son Compatriote Maurice Kamto a choisi la même heure que son président. Cette attitude de ces hommes politiques au sérieux érodé traduit le respect qu'ils font des institutions de leur République. En effet, partout dans le monde , le discours du President est attendu et écouté avant de se lancer dans des analyses ou alors ses prises de positions . Au lieu de cela ces opposants d'une autre époque on choisi venir jouer les agités autour du discours présidentiel. Gagne t'on le coeur d'un peuple en méprisant ses institutions ? On peut aisément comprendre le rang que ceux-ci occupe sur l'échiquier politique camerounais. la politique c'est bien mais elle est pas un passe-droit.