Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 20Article 629344

Opinions of Saturday, 20 November 2021

Auteur: Winnie Marym

Complot de coup d'Etat: deux hauts-gradés de l'armée limogés

La vie du président est en dangerr La vie du président est en dangerr

Les deux hauts gradés que le président a limogé, font partie du complot de coup d'Etat. L'affaire ne fait grand bruit, il est révélé qu'il y a deux autres dans l'entourage du président. Mais aussi dans le camps militaire de Pau il y a un lieutenant qu'on prépare.Winnie Marym met en garde le président sur ses proches dans le sérail.


Monsieur le président, je sais que vous me lisez. Consultez vos mails Aol. Maintenant, chers Burkinabé, mes chers frères et sœurs... S'il arrive quelque chose à ce brave homme, vous cesserez d'être les hommes intègres. Je vous appellerai plutôt... disons... plutôt.

《LES FIOTTES》
Ssi, le président Kaboré est victime de coup d'État ou d'assassinat, parce qu'il faut appeler les choses par leur nom. L'assassinat du président du Faso est programmé depuis deux ans. Ce plan d'assassinat a connu un moment d'accalmie parce que la situation géopolitique mondiale pataugeait dans la choucroute, suite à de nombreux couacs diplomatiques internationaux, entre autres: Le Mali de IBK et sa chute. L'assassinat du président tchadien Idriss Deby dont Afrique Media avait amplifié cette perte immense en expliquant à l'opinion africaine les réelles causes.

Il faut souligner qu'à l'époque où l'Afrique n'avait aucun média, lorsqu'on assassinait, un président Africain, RFI et Radio monté carlos à l'époque, imputaient l'assassinat aux africains. En omettant de préciser le commanditaire... Mais depuis l'avènement d'Afrique Media... les choses sont mieux comprises. Ensuite il y a eut le couac diplomatique entre les présidents algériens et français, Mali 1 et 2, les contrats sous marin sans oublier le Centrafrique du président Touadera.

Mais depuis trois mois, le projet "Burkina Faso" est relancé et il faut que avant fin décembre, le président Kaboré, soit il est assassiné, soit il est débarqué de son poste. C'est dans le cas où il serait chanceux...

Peuple du Faso, un président dans le giron de la Françafrique ne peut-être courageux à faire son travail correctement que, lorsqu'il a la masse critique derrière lui qui le soutien...Chers hommes et femmes intègres, je n'aimerais vraiment pas vous traiter de "fiottes" demain...Protégez votre président. Sachez
qu'il fait du bon travail.