Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 12 14Article 632986

Opinions of Tuesday, 14 December 2021

Auteur: BORIS BERTOLT

Cambriolage - Vol - Kidnapping: un Colonel à la tête d'un gang à Yaoundé

Le même gang est allé cambriolé la veuve du Prefet Essama emportant 1.160.000FCFA Le même gang est allé cambriolé la veuve du Prefet Essama emportant 1.160.000FCFA

C'est une véritable affaire de sûreté nationale. Le Colonel ELOUNDOU DIEUDONNE est soupçonné d'entretenir un gang de malfrats dans la ville de Yaoundé. Plusieurs actes criminels sont mis à l'actif de ce gang comme le souligne dans le texte, ci-dessous, le lanceur d'alertes camerounais Boris Bertolt.

Le Colonel ELOUNDOU DIEUDONNE, resident à Oyom Abang entretient un gang d'une dizaine de jeunes qu’il protege avec le soutien de son reseau la brigade de Nkolbisson, au SED et au parquet.

En fait, le Colonel intevient à chaque fois pour liberer les elements du gang et le partage des butins se fait chez lui depuis des années. Le gang opere en plein jour sans etre inquité.

Dernieres activités criminelles en preuve, le 23 septembre 2021, le gang a cambriolé une concessin demenageant tous les effets d'un jeune entrepreneur jusqu'aux pieces personnelles.

Le 2 novembre, le même gang est allé cambriolé la veuve du Prefet Essama emportant 1.160.000f. Une plainte à la brigade de Nkolbisson a permi une perquisition dans le quartier le 17 novembre.

Les gendarmes ont été conduits par un autre bandits dans une chambre louée par le Colonel Eloundou Dieudonné à son fils Guy au bord d'un marrecage, lieu stackage habituel des objects volés. Les bandits ont étés amenés á la brigade vers 4h.

À 7h, le Colonel etait deja à la brigade de Nkolbisson. Il a intimé l'ordre à l'Adjudent Milol Bertrand, CB de Nkolbisson de liberer les enfants. Un accord a été entre les deux. Un enfant liberé, l'occupant de la maison où des object volé sont souvent gardés. Les bandits gardés à la brigades indiquent partout où certains objects cambriolés sont gardés.

Le probleme c'est que les objects sont gardé la chambre que le Colonel Eloundou Dieudonné a loué à ses elements.

Aussi, l'un des bandits est le cousin de Monsieur Essomba, adjoints au Maire de Yaounde 7, aussi voisin du Colonel Eloundou. Un demenagement a été la nuit pour liberer la maison louée par le Colonel. Des jours plutard, l'enquetteur de l'affaire, le gendarme Kondji se rend compte que l'enfant liberé est celui du Colonel et le Colonel est directement impliqué dans l'organisation des cambriolages à repetition.

Mais il ne peut rien, parce que son Chef le Commandant de Brigade a des interets dans l'affaire. Les plaignants demandent le soutien à travers la ville de Yaounde, demandant l'intervention des colonels, etc. Le ComSemil Colinel Mbankuoi Emile a ete d'ailleur saisi par un des plaignants. Le Colonel Mbankoui a appelé le CB MILOL pour le Ramener à l'ordre. Mais zero, Milol reste sur des interet. Pire dans l'affaire, les voleurs veulent restituer les effets volés, mais le CB Milol prefere les deferer au parquet afin de faciliter leur liberation devant. Les cambrioleurs ont été vendredi 10 Decembre sans que les plaignant ne soient informés ni lu les PV.