Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 07 12Article 443230

Opinions of Thursday, 12 July 2018

Journaliste: Jean-Marie Vianny Nde Ngoh

Exécution extrajudiciaire des anglophones: voici le mensonge d'Etat

Le savon kilav ne pourra jamais laver les consciences souillées par le sang d'un bébé innocent, conduit devant un peloton d'exécution puis froidement abattu dans le dos.

Le mode de défense du régime BIYA est maladroit et contre productif. Promettre une enquête et le passage devant la justice des coupables, comme d'habitude, aurait été encore mieux...

LIRE AUSSI: Vidéo d’exécutions attribuées à l’armée: en colère, Paul Biya prescrit une enquête

Mais le dossier de ce régime est tellement chargé qu'ils ont peur que le poids de la mort d'un bébé, froidement exécuté dans le dos, ne fasse chavirer la barque de ce régime finissant à la coque moisie, vieille de 36 ans, et qui tente désespérément de reprendre la mer déjà très agitée par les soubresauts du NOSO, pour 7 nouvelles années.

LIRE AUSSI: Exécution extrajudiciare: l’asbl CEBAPH saisit Laurent ESSO

Cette vidéo sordide attire en plus des défenseurs de tout poil, des spécialistes du clientélisme en quête de positionnement en cette période électorale : des gens sans consciences, des pères et mères de familles presque sans âmes. C'est vraiment pathétique.