Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 12 20Article 633715

Opinions of Monday, 20 December 2021

Auteur: Prof Aimé Bonny?

'C'est au CAMES et CCIU du MINESUP que se trouve le laboratoire du chaos camerounais'

Prof Aimé Bonny? Prof Aimé Bonny?

Dans une tribune publiée il y a quelques heures, le prof Aimé Bonny s'offusque de la prolifération et la promotion exagérée d'universitaire camerounais au grade de professeur d'université, alors qu'ils n'ont aucune publication, aucun livre, aucun leadership international dans leurs spécialités.

---


"Je suis professeur titulaire" déclara Mme Jacqueline KOYOCK à l'excellent Mr Serge Soho, comme seul argument d'une démonstration indigne d'une intellectuelle.

Dans la liste des intellectuels désagrégés (publication à venir) qui ont plombé le Cameroun, cette bénéficiaire de la magnanimité du MINESUP est le vrai prototype des professeurs "sac au dos":

zéro publication, zéro livre, zéro leadership international dans sa spécialité.
Quand elle argumente, on se demande si ce n'est pas l'excellent Mr SOHO Serge qui devrait lui faire la remarque d'un niveau inférieur au BEPC (elle a osé faire cette insulte à un monsieur aussi rationnel et intelligent).

N'allez pas chercher les raisons exogènes du sous-développement du Cameroun. C'est au CAMES et CCIU (commission consultative interuniversitaire du Cameroun) du MINESUP que se trouve le laboratoire du chaos camerounais.

Ces organismes de promotion des agrégés produisent de très bons intellectuels, mais malheureusement, ce sont des "fourre-tout" où la masse de faux intellectuels est largement prédominante. Ils sont la caution idéologique d'une politique qui fait la promotion des évacuations sanitaires des privilégiés et autres craties perverses.

Ainsi va le Cameroun des grandes ambitions".