Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 24Article 630007

Opinions of Wednesday, 24 November 2021

Auteur: Zona Coker

Attaque de Ekondo Titi: 'j'avais prédi le meurtre d'autres élèves et ceux qui sont derrière'

Des élèves sont tombés sous les balles des individus armés ce 24 novembre 2021 Des élèves sont tombés sous les balles des individus armés ce 24 novembre 2021

L'assassinat effroyables des enfants suscite encore des émotions et inquiètudes mais aussi de la colère contre le régime Biya qui continue d'entrenir cette guerre qui massacre sans pitié les enfants du NOSO. L'activiste Zona Coker fait de graves révélations sur ce qui s'est passé ces dernières heures à Ekondo Tit.


Après 39 années de MEDIOCRACIE, de manipulations et et de mépris, mon cerveau est devenu allergique à vos mensonges. Dites donc à Émile BAMKOUI le grand-frère de Boris BERTOLT MOTAZE et parrain du PETIT PARFAIT que celle-ci ne passe pas du tout. Mon cerveau me suggère en ce moment que c'est YAOUNDÉ qui est derrières ce meurtre de 3 élèves et de leur professeur à EKONDO TITI.

Je dis bien que c'est YAOUNDÉ. Voilà ce que mon cerveau m'annonce et que que je partage avec ma famille Facebook. Après avoir tué CARO sur le chemin de l'école, ils ont tué Brandy à la sortie de l'école. Aujourd'hui, les voilà qui entrent dans une école et abattent trois autres enfants et une enseignante en bonus. Pourquoi est-ce qu'il le font? Pour détourner le regard de la communauté internationale qui se range clairement du côté des AMBAZONIENS et qui demande la fin de la guerre.

La deuxième raison est qu'il veulent diviser le NORD-OUEST du SUD-OUEST. Voilà pourquoi ils opèrent plus au SUD-OUEST, afin que ceux qui y vivent apeurés disent qu'ils ne veulent pas la séparation. Cela va justifier leur présence et leurs crimes au NO-SO, sous prétexte qu'ils protègent la population.
Après avoir attribué le meurtre de la petite CARO de 4 ans à sa maman sans succès, ils ont inventé un faux scénario pour dire que la petite Brandy de 7 ans apeurée par les coups de feu du policier cinglé est tombée et a cogné sa tête sur une pierre qui a fracassée son crâne. Ce mensonge-là n'a pas convaincu non plus. Il fallait absolument créer une autre situation macabre et l'attribuer aux AMBAZONIENS pour détourner le regard de la communauté internationale braqué sur eux depuis la mort de la petite CARO. Il ne faut pas oublier que entre les deux premiers meurtre, ils ont posé une bombe à l'université de BUEA qui n'a heureusement pas fait beaucoup de dégâts et qui n'a pas convaincu les ANGLOPHONES que c'était l'œuvre des leurs. Sans oublier les multiples villages récemment incendiés par L'ARMÉE FRANCOPHONE.

Alors, le ADF, groupe ANGLOPHONE armée par le pouvoir de YAOUNDÉ est entrain de tout faire sur le terrain pour renverser la vapeur. Ils sont allés récemment tuer 11 NIGERIANS dans leur village au delà de nos frontières sans réussir à convaincre les AUTORITÉS NIGERIANE que l'attaque était perpétrée par des AMBAZONIENS sous les ordres leur GOUVERNEMENT INTÉRIMAIRE. Aujourd'hui, nous avons un autre massacre qu'il auront également du mal à coller sur le dos du GOUVERNEMENT INTÉRIMAIRE AMBAZONIEN dont les méthodes ne sont pas contre la population avec laquelle ils vivent et travaillent main dans la main.
C'est grâce à eux que YAOUNDÉ à du mal à tuer leurs généraux. J'allais oublier de mentionner qu'il y'a aussi eu récemment une confrontation sur l'île de BAKASSI entre séparatistes NIGERIANS et CAMEROUNAIS dans laquelle plusieurs de nos soldats ont perdus la vie. Vous comprenez donc que l'alliance que BETI ASSOMO est allée signer avec le NIGERIA risque de tourner au vinaigre dans l'avenir.

Comme je vous le disais ce matin, le ÇA-T'A-NIKE au pouvoir et ses complices ont détruit l'avenir de plusieurs générations de jeunes camerounais. Il y'a une nouvelle vague de jeunes qui sont décidés d'en découdre avec ce système en se sacrifiant eux-mêmes pour mettre un terme à 4 décennies de MAKIAVÉLISME. Pendant que l'affaire Malicka BAYEMI à DOUALA est entrain de faire le ménage du côté des PARTOUSANS DEBOUT, nous avons l'affaire Hilaire AYISSI MENGUE du côté de YAOUNDÉ qui se charge des consommateurs et trafiquants ORGANIBASES.

Face à l'inertie de ses aînés, la jeunesse camerounaise est entrain de faire tomber le régime du ROYAUME DE L'ENFER. Même certains de leurs patriotes sont entrain de déchanter.
Tout a commencé par la jeunesse du NO-SO qui depuis plus de 4 ans dégonfle royalement les muscles du tout puissant ÉTAT KOLONIAL ANNE-USTOKRATIQUE. Comme vous le voyez, la petite CARO du côté du NO-SO a bel et bien déclenché le processus INFANTICIDAIRE pour coller sur le front de ce régime sanguinaire l'étiquette de GENOCIDAIRE. Le ÇA-T'A-NIQUE est encerclé de tous les côtés par la jeunesse et les enfants et les bébés sont au premier rang dans ce combat. MAN NO RUN! À cette allure, je n'ai pas hâte de voir le mois de décembre arriver. Après EKONDO TITI, que nous réservent prochainement ces assoiffés de sang ? Je sais que mon profil sera encore attaqué par la meute de BIYA BI MVONDO après cette publication, mais je m'en fou. Je suis libre. ABIM TÉ ?