Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2018 05 01Article 438548

Opinions of Tuesday, 1 May 2018

Journaliste: Dan Eboudou Essissima

Ambazonie: une milice du gouvernement accusée d'assassinat et d'incendie

La rumeur d'une formation de milice par le gouvernement plane dans la zone anglophone. A Muyunge, département Fako, Sud-Ouest des maisons incendiées par l'armée... Cette information qui n'est pas encore confirmée, ne me surprendra pas si elle s'avérait exacte dans la mesure où le Cameroun et la France lors de la guerre contre l'UPC avaient mis en place des milices pour semer le trouble dans la population.
LIRE AUSSI: 27.000 armes circulent illégalement au Cameroun- Atanga Nji

Rappel d’histoire
Maurice Delaunay et Maurice Robert, deux proches du secrétaire général de l’Élysée en charge des affaires africaines et malgaches, Jacques Foccart, ont supervisé avec le redoutable chef des services secrets camerounais, Jean Fochivé, la liquidation des maquis upécistes.

Ils ont appliqué les méthodes déjà utilisées avant l’indépendance: camps d’internement, tortures, restriction dans les déplacements, bombardements. Diabolisant les nationalistes, ils ont mis sur pied des milices qui ont commis des exactions attribuées à l’UPC, créant la confusion dans l’esprit des Camerounais.
LIRE AUSSI: Kumba: le décès tragique de Sophie Mandengé sème la psychose

Plusieurs événements tragiques ont marqué les mémoires: l’incendie, aux circonstances troubles, qui a ravagé le 24 avril 1960 le quartier Congo à Douala, fief de Noé Tankeu, chef de l’ANLK pour la région de Douala. Attribué par certains aux forces de sécurité, il a fait officiellement 19 morts et 5 000 sans abri. [...]

LIRE AUSSI: 2Ambazonie: Paul Biya invité à Bamenda et Buéa

En 1966, aux environs de Tombeléré (sud-ouest), des milices bakossi, armées par les autorités locales, ont attaqué des Bamiléké installés dans la région, leur reprochant d’accaparer les terres. Selon un bilan officiel, 236 personnes ont été tuées et 1 000 autres blessées.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter