Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 11 11Article 627898

Opinions of Thursday, 11 November 2021

Auteur: Jules Abessolo

Affaire Mirabelle: 'que faisait Cabral Libii au bureau du procureur lundi le 8 novembre? '

Cabral Libii Cabral Libii

Dans une tribune publiée ce jeudi 11 novembre, l'activiste politique Jules Abessolo se pose quelques questions sur l'affaire de l'arrestation puis la libération provisoire des cadres du PCRN dans l'affaire Mirabelle. L'une des questions que se pose l'activiste est ce que faisait le président du PCRN Cabral Libii dans le bureau du procureur le jour précédent la libération des cadres de son parti.


"L'affaire Mirabelle contre Clotaire et Batoum (membres du directoire du PCRN) renvoyée au 14 décembre à en croire les avocats de la partie civile.
Mais plusieurs questions me taraudent l'esprit :

La première: est celle de savoir pourquoi le procureur de Ndokoti n'a pas délivrer un mandat de dépôt aux personnes accusées dans cette affaire ? Et pourtant en matière de mœurs et de soupçon de meurtre les exemples de délivrance de mandat de dépôt sont légions.

La deuxième: que faisait Cabral au bureau du procureur lundi le 8 novembre jusqu'à à une heure avancée de la soirée?

La troisième : pourquoi le nombre de personnes accusées est passé de 4 à 2 et pourtant au demeurant l'acteur principal de ce scénario grotesque était Julien Bapés et qui curieusement ne fait pas partir des 2 personnes qui vont déférés devant le procureur ce 14 décembre 2021.

La quatrième : comment pouvons nous comprendre que MCM(chef d'entreprise, domiciliation reconnue…) soit à New Bell entrain d'attendre la suite de son procès et que ceux-ci(certains SDF) soient libres?

Je suis perdu dans tout sa et j'interpelle le ministre de la Justice et la ministre chargé de la promotion de la femme pour ce cas de justice du 2 poids 2 mesures qui est entrain de se dérouler sous nos yeux".