Vous-êtes ici: AccueilPaysÉducationFrais de scolarité au Cameroun

Frais de scolarité

L'école est obligatoire pour les enfants âgés de 6 à 14 ans. Le gouvernement a introduit la gratuité de l'enseignement primaire en l'an 2000. Par conséquent, le taux de scolarisation dans le primaire est élevé, soit environ 90 % des élèves.

Cela dit, les ménages doivent souvent faire face à un large éventail de frais d'utilisation pour l'enseignement primaire public, y compris les frais de manuels scolaires, les uniformes obligatoires, les cotisations aux APE et divers frais spéciaux tels que les frais d'examen et les contributions communautaires aux conseils scolaires de district.

Ces coûts s'avèrent trop élevés pour les familles les plus pauvres et les enfants doivent quitter l'école prématurément. Les frais de scolarité et les frais de scolarité au niveau secondaire sont en effet très élevés et restent malheureusement inabordables pour de nombreuses familles.

APE

Les associations de parents et d'enseignants (APE) jouent un rôle important dans le financement de l'éducation dans les écoles publiques et privées. En plus des frais de scolarité, les APE prélèvent également aux parents un montant annuel pour des projets APE spécifiques dans chaque école.

Un rapport indique que des enfants sont exclus ou punis dans les écoles publiques et privées parce qu'ils n'ont pas payé leur taxe d'APE, qui s'élève à 5000 FCFA par enfant. Il y a eu des cas où les bulletins annuels des enfants ont été retenus pour non-paiement de ces frais.

La plupart de ces frais sont souvent fixés arbitrairement par les chefs d'établissement ou les présidents d'APE et imposés à tous les élèves. Attendu que le décret présidentiel n° 2001/041 du 19 février 2001 prévoit que les frais de scolarité des APE sont payés sur une base volontaire et que les élèves des écoles primaires publiques sont dispensés du paiement de toute cotisation annuelle fixe.

Toutefois, le rapport révèle également que 74 % des foyers considèrent toujours les frais de scolarité comme obligatoires et que le paiement de frais supplémentaires pour la construction des classes, les classes de révision et autres activités est rendu obligatoire par les chefs d'établissement.

Institutions privées

 

Le Cameroun compte un certain nombre d'écoles privées et internationales. Les frais de scolarité ont tendance à être élevés en fonction des normes locales, mais ils offrent des normes d'apprentissage élevées, des classes plus petites, des installations de premier ordre et des activités parascolaires.

Pour vous donner une idée approximative des coûts, voici les tarifs annuels 2011-2012 de l'American School of Yaoundé, un établissement d'enseignement mixte d'internat et de jour offrant un programme préparatoire de la maternelle à la 12ème année pour les élèves anglophones (environ 95% des revenus de l'école proviennent des frais de scolarité).

 PK3 : 5 060 $ ; PK4 : 6 530 $ ; kdg : 11 650 $ ; classes 1 à 5 : 14 710 $ ; classes 6 à 8 : 15 570 $ ; classes 9 à 10 : 16 170 $ ; classes 11 à 12 : 16 500 $.

 Supplément pour l'anglais langue seconde : 1 500 $ ; les frais d'inscription au capital pour tous les nouveaux étudiants sont de 3 000 $. Le transport en autobus scolaire (facultatif) coûte 1 500 $. Il y a des frais d'inscription uniques de 500 $ par enfant.

 Les frais annuels de repas du midi (facultatif) sont : PK 3/4 : 300 000 FCFA ; kdg.-grade 5 : 400 000 FCFA ; grades 6-12 : 500 000 FRANCS CFA.

 Pensionnat pour les enfants de la 6e à la 12e année : 12 000 $. (Tous les frais sont indiqués en dollars américains, certains en francs CFA).