Vous-êtes ici: AccueilActualitésDiaspora2021 10 01Article 621313

Diasporian News of Friday, 1 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Drame : un Camerounais âgé de 23 ans poignardé à mort en Tunisie

Un Camerounais  âgé de 23 ans poignardé à mort en Tunisie Un Camerounais âgé de 23 ans poignardé à mort en Tunisie

• Un camerounais a perdu la vie en Tunisie

• Il s’appelle Tagu Njouwouo Loïc Cabrel

• Les noirs africains sont régulièrement visés en Tunisie


Il s’appelait Tagu Njouwouo Loïc Cabrel. Il avait 23 ans et vivait en Tunisie. Selon le lanceur d’alerte N’Zui Manto il a été poignardé à mort. Les secours n’ont pas réussi à lui sauver la vie.

« Tagu Njouwouo Loïc Cabrel le 5 février 1998 à Douala a été poignardé à mort en Tunisie. L'arrivée des secours n'a malheureusement rien pu faire pour le ramener du sommeil de Lazare. Bien vouloir informer sa famille pour toute personne qui identifiera la victime », a indiqué Nzui Manto sans donner de détails sur la date et les circonstances de la mort jeune camerounais.

Les ressortissants des pays subsahariens dénoncent régulièrement sur les réseaux sociaux les mauvais traitements qu’ils subissent dans les pays du Maghreb notamment en Tunisie.

En 2018, des centaines de ressortissants de Côte d'Ivoire ont manifesté à Tunis pour protester contre le meurtre du chef de leur communauté en Tunisie, dans une attaque qu'ils ont qualifiée de "raciste".

Falikou Coulibaly, qui dirigeait l'Association des Ivoiriens de Tunisie, a été tué lorsque deux hommes ont tenté de lui voler son téléphone dimanche soir, a indiqué la Voix de l’Amérique

"Deux hommes l'ont attaqué et l'ont poignardé", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la sûreté nationale, Walid Hakima, qui a fait état de l'arrestation de cinq personnes en lien avec ce meurtre, précise la même source.