Vous-êtes ici: AccueilInfosDiaspora2015 04 30Article 323008

Diasporian News of Thursday, 30 April 2015

Source: Journal du Cameroun

Des Camerounais parmis des migrants expulses du Maroc


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Un agent de sécurité marocain s’était noyé vendredi dernier, en tentant des les empêcher de traverser le détroit de Gibraltar, depuis la côte de Tanger.

Les autorités judiciaires marocaines ont décidé, lundi, d’expulser 22 migrants africains vers leurs pays d'origine, selon une source judiciaire.

Un agent de sécurité marocain s’était noyé vendredi dernier, en tentant des les empêcher de traverser le détroit de Gibraltar, depuis la côte de la ville de Tanger, à l'extrême nord-ouest du pays.

La source a déclaré à Anadolu sous le sceau de l'anonymat que «la décision d'expulsion a été prise par le Tribunal de première instance de Tanger. Les forces de sécurité les avaient arrêtés [les migrants] en flagrant délit alors qu’ils tentaient de quitter les côtes marocaines à bord d’une embarcation en caoutchouc».

La même source a précisé que ces migrants, qui comptent parmi eux deux femmes, sont originaires de la Côte d'Ivoire, du Cameroun, et de Guinée, soulignant qu’ils n’ont pas été accusés de la mort de l’agent de sécurité noyé.

Un membre des forces de sécurité marocaines qui a assisté à l’incident a affirmé que l’agent qui s’est noyé vendredi avait laissé son arme chez son collègue avec qui il surveillait la plage de «Playa Blanca», et avait poursuivi dans la mer le groupe qui comptait quitter les côtes, vers environs cinq heures du matin (04:00 GMT).

Il a précisé que l’équipe de sauvetage a réussi à récupérer son corps six heures après.

En mars dernier, les forces de sécurité marocaines ont déjoué, deux tentatives menées par 40 africains de rejoindre clandestinement les côtes espagnoles à partir de Tanger.

Selon des statistiques espagnoles, en 2014 environ 16 000 migrants africains ont tenté de s’infiltrer illégalement à Mellila, en escaladant la muraille de barbelé qui entoure la ville. 3600 migrants ont réussi au cours de la même période à entrer à dans la cité.

Des milliers de migrants clandestins en provenance des pays sub-sahariens se sont rendus au Maroc ces dernières années, pour tenter de rejoindre l’Europe, et l’Espagne en particulier.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter