Vous-êtes ici: AccueilSport2021 10 14Article 623299

BBC Afrique of Thursday, 14 October 2021

Source: www.bbc.com

Paul McCartney affirme que John Lennon a été l'instigateur de la séparation des Beatles

Paul McCartney Paul McCartney

Pendant près de 50 ans, Sir Paul McCartney a porté la responsabilité de la séparation des Beatles.

La prétendue preuve est un communiqué de presse pour son album solo de 1970, McCartney, où il révèle qu'il fait une "pause" avec le plus grand groupe de rock.

S'interviewant lui-même, Sir Paul a déclaré qu'il ne pouvait pas "prévoir un moment où Lennon-McCartney redeviendra un partenariat actif d'écriture de chansons".

Mais dans une nouvelle interview à la BBC, il déclare que la séparation avait été provoquée par John Lennon.

"Je n'ai pas été l'instigateur de la séparation. C'était notre Johnny", a-t-il dit à l'interviewer John Wilson. "Je ne suis pas la personne qui a instigué la séparation.

"Oh non, non, non. John est entré dans une pièce un jour et a dit : "Je quitte les Beatles". Et il a dit : "C'est assez excitant, c'est un peu comme un divorce. Et on nous a laissé ramasser les morceaux."

Wilson a demandé si le groupe aurait continué si Lennon n'était pas parti.

"Ça aurait pu", a répondu Sir Paul.

"Le but était vraiment que John refasse sa vie avec Yoko et qu'il veuille... rester au lit pendant une semaine à Amsterdam pour avoir la paix. C'était indiscutable. C'était la période la plus difficile de ma vie."

"C'était mon groupe, c'était mon boulot, c'était ma vie", a-t-il ajouté.

"Je voulais que ça continue. Je pensais qu'on faisait des trucs plutôt bons - Abbey Road, Let It Be, pas mal - et je pensais qu'on pouvait continuer."

Sir Paul a déclaré que la confusion autour de la séparation des Beatles s'est envenimée parce que le nouveau manager du groupe, Allen Klein, avec lequel il a refusé de s'aligner, a estimé qu'il avait besoin de temps pour régler les derniers détails de leurs affaires.

"Donc, pendant quelques mois, nous avons dû faire semblant", a-t-il dit à Wilson. "C'était bizarre parce que nous savions tous que c'était la fin des Beatles, mais nous ne pouvions pas simplement nous en aller".

Sir Paul a fini par poursuivre le reste du groupe devant la haute cour, demandant la dissolution de leur relation contractuelle afin de garder leur musique hors de portée de Klein.

"J'ai dû me battre et la seule façon de le faire était de poursuivre les autres Beatles, parce qu'ils allaient avec Klein", a-t-il dit à Wilson.

"Et ils m'en ont remercié des années plus tard. Mais je n'ai pas été l'instigateur de la séparation."

Il a précédemment déclaré que des projets d'archives comme The Beatles Anthology et le prochain documentaire de Peter Jackson, Get Back, n'auraient jamais été possibles sans son action en justice.

L'intégralité de l'interview de Sir Paul sera disponible sur la nouvelle série This Cultural Life de BBC Radio 4, qui sera diffusée le 23 octobre.

Le lundi suivant, des enregistrements du musicien lisant des extraits de son nouveau livre, The Lyrics, seront également disponibles sur BBC Sounds.