Vous-êtes ici: AccueilSport2017 12 05Article 427757

Sports Features of Tuesday, 5 December 2017

Source: camer

Lions Indomptables: voici pourquoi Hugo Broos a été limogé

Je voudrais dire d'emblée que Hugo Broos n'est pas licencié à l'heure où j'écris ces mots. -Parce-que le licenciement est acté par une lettre adressée à celui qui est licencié. Or les résolutions du Comité de normalisation sont adressées au Ministre des sports…

-Parce-que au bas du contrat de Hugo Broos, il ya trois signataires (Le Minsep, La Fecafoot et lui-même). La Normalisation qui agit en lieu et place de la Fecafoot, attire l'attention du Ministre sur les Manquements graves et lui signifie sa décision de ne pas le renouveller à échéance

-Parce-que les Ministère des sports l'un des signataires du contrat de Hugo Broos doit cosigner la décision du non renouvellement ou du licenciement... parallélisme des formes.

-Parce-que les manoeuvres de coulisses avaient commencé pour le renouvellement de ce contrat, la normalisation a choisi de clarifier sa position.
-Parce-que depuis le 8 Novembre, les parties devaient se prononcer sur la suite à donner à ce contrat pour éviter les "effets automatiques" que les signataires avaient subrepticement glissé entre les lignes...

Que va-t-il donc se passer maintenant ? Trois options se présentent...

-Laisser Hugo Broos aller jusqu'au bout, mais aucun match et aucune compétition n'étant en vue, il sera juste payé jusqu'à échéance et l'une des parties ayant déjà dénoncé ce contrat, il ne pourra pas attaquer le Cameroun sur les effets automatiques qui y sont introduits...

-Donner la lettre de licenciement à Hugo Broos, le chapelet des manquements et de non-respect de certaines clauses pouvant constituer un motif de licenciement comme le stipule le même contrat...

- Le Ministère des sports convainc le Comité de normalisation de reconduire Hugo Broos…Mais là, il assumera devant l'opinion, la normalisation ayant donné sa position. Sauf que pour un entraîneur, un contrat non reconnu par l'instance faitière nationale, n'a aucune valeur aux yeux de la Fifa.

Avant toute chose, c'est la première fois qu'un entraîneur est en voie d'être viré et sa mise à l'écart motivée. Tant que la nomination des entraîneurs sera une question obscure parfois tranchée dans les couloirs de la Présidence de la République comme François Fillon "recruta" Paul Leguen sur bon de commande de la Présidence, la gestion du banc technique des Lions Indomptables, restera un serpent de mer.

Ce qui augmente la portée des résolutions du Comité de normalisation: Trancher loin des batailles gouvernementales. Il faut normaliser tout non? Même les habitudes installées et totalement en marge de la réglementation.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter