Vous-êtes ici: AccueilSport2017 08 24Article 419527

Sports News of Thursday, 24 August 2017

Source: Patrick Mba´lla

CAN 2019: Gianni Infantino le vrai bourreau du Cameroun

Par la mise en place d´un comité normalisation, la Fifa (dont on connait les relations et le rôle du président dans l´élection du nouveau président de la Caf Ahmad) contribue à semer la confusion et le chaos dans l´organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

"Mercredi, la FIFA a désavoué l’équipe aux commandes de la Fédération camerounaise depuis 2015. L’instance zurichoise a annoncé la mise en place d’un comité de normalisation chargé d’organiser de nouvelles élections d’ici au 28 février prochain. Pas l’idéal pour préparer au mieux la CAN 2019 à la maison. Alors que les doutes (peu fondé) sur la capacité du pays à organiser la CAN 2019 sont grands, ce nouveau rebondissement ne va pas faire les affaires du Cameroun…" - ROMAIN LANTHEAUME

"Selon l'édition dominicale du quotidien britannique The Guardian, le président Infantino aurait promis à plusieurs présidents de fédérations africaines d'accélérer le versement d'aides à leur fédération en échange de leur soutien à M. Ahmad. "C'est un secret de polichinalle que le président Gianni Infantino et la secrétaire générale Fatma Samoura ont tout fait pour faire élire le Malgache Ahmad Ahmad", a indiqué une autre source proche de la Fifa.

Selon cette même source, Infantino voulait écarter le président sortant de la CAF, Issa Hayatou, qui ne l'avait pas soutenu lors de l'élection à la présidence de la Fifa, en février 2016." - Source : huffpostmaghreb
Le complot Ahmad (ami du président de Fifa dont la femme est marocaine) dont le père(Ahmad) est marocain contre le Cameroun se poursuit...

Les soupçons de Tombi à Roko Sidiki ancien président de la Fécafoot sur Rfi restent fondés, « Lorsque nous sommes arrivés au Maroc (pour le Symposium et le Comité exécutif de la CAF), les gens nous ont approchés. Ils nous ont dit que notre CAN avait déjà été achetée par d’autres. Au départ, nous n’avons pas voulu écouté ces gens-là. Mais les choses se passent comme si c’est vrai. Il est difficile, après les propos du Président de la CAF, de ne pas prêter attention aux rumeurs persistantes sur l’existence d’une conspiration visant à retirer au Cameroun l’organisation de la CAN 2019 au profit d’un autre pays »

Tout devient clair maintenant

« A Casablanca (Maroc) le 17 août 2017, lors d’une séance de travail avec le président de la Caf, le débat autour du cahier de charge de PWC en terre camerounaise a échappé à la sphère de la neutralité pour devenir, aux yeux de cette structure, un enjeu de mise à l’écart du Cameroun», a affirmé Édouard Messou, président pour l’Afrique francophone du cabinet d´audit Price Watherhouse Coopers PWC, sur les ondes d’une radio française le 20 août 2017

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter