Vous-êtes ici: AccueilSport2018 04 12Article 437305

Sports News of Thursday, 12 April 2018

Source: camerounweb.com

Commonwealth: le film de la fuite mystérieuse des camerounais

On en sait un peu plus sur les circonstances de la disparition des 08 athlètes camerounais aux jeux du Commonwealth en Australie.

Les premières précisions viennent du maire de la ville australienne de Warwick située à 130 km au sud-ouest de Brisbane qui a accueilli la délégation camerounaise. Selon Tracy Dobie, cette disparition est mystérieuse. Les jeunes athlètes n’ont laissé aucune trace.

Pour ses séances d’entrainement, l’équipe voyageait sur Gold Coast qui se situe à 03 heures de route de la ville de Warwick. Et selon le maire, pour faire ce trajet, les fugitifs auraient dû louer une voiture, ce qui n’a pas été le cas.

Le premier responsable de la ville hôte a aussi précisé n’avoir constaté aucune « indication qu'ils étaient malheureux et qu’ils étaient de grands ambassadeurs pour leur pays, il n'y avait aucune indication à aucun moment qu'il y avait un problème avec des individus ».

Les officiels Camerounais déclarent de leur côté avoir perdu la trace de leurs poulains. Simon Molombe, le chargé de communication de l’équipe, a déclaré qu’il ne pense pas qu’ils reviendront. « Ils ont tout emporté, s'ils laissaient un message, nous les aurions déjà recherchés. Nous n'avons aucune idée de la direction dans laquelle ils se dirigent » a renchéri Simon Molombe. Le chef de la délégation camerounaise a décidé de porter plainte auprès de la police australienne.

Cette plainte risque de ne pas aboutir puisque selon la police australienne, ces fugitifs n’ont commis aucune infraction

Les athlètes disparus sont les boxeurs Simplice Fotsala, Arsène Fokou Fosso, Christian Ndzie Tsoye, Ulrich Rodrigue Yombo et Christelle Aurore Ndiang. Les haltérophiles Olivier Heracles Matam Matam, Petit David Minkoumba et Arcangeline Sonkbou Fouodji font également partie des disparus.