Vous-êtes ici: AccueilSport2022 05 04Article 657455

Infos Sports of Mercredi, 4 Mai 2022

Source: www.camerounweb.com

Aurélien Chedjou : une carrière dans l’ombre de Rigobert Song

Le joueur regrette de n’avoir gagné aucun titre avec notre pays Le joueur regrette de n’avoir gagné aucun titre avec notre pays



• Aurelien Bayard Chedjou Fongang a mis fin à sa carrière.

• Le joueur regrette de n’avoir gagné aucun titre avec notre pays

• Retour sur la carrière de ce joueur qui a fait la fierté de notre nation



Ce mardi, Aurelien Bayard Chedjou Fongang a annoncé officiellement sa retraite sportive à 36 ans, après avoir joué au haut niveau pendant de nombreuses années. Le joueur passé par Lille et l’AJ Auxerre raccroche ses crampons. « Je suis out, paix », a écrit sur les réseaux sociaux, celui qui compte plus de 400 matchs dans sa carrière de footballeur.

Dans un entretien à nos confrères de Footazimuts, il exprime tout son regret de n’avoir pas remporté un titre avec son pays, le Cameroun. « Oui, j’ai un regret de ne pas avoir gagné de trophée avec mon pays mais je suis tout aussi content des neuf années que j’ai passées là-bas. Je pense que j’ai quand même ouvert la voie à ceux qui sont venus après en 2017 remporter la CAN, je suis content pour eux…. Je ne changerais pas ce que j’ai gagné en club pour un titre de champion d’Afrique », a-t-il lancé.

A la suite de cette annonce, son ancien entraîneur à Lille en Ligue 1 française, lui a rendu un vibrant hommage. « L’un de mes défenseurs centraux les plus technique et les plus intelligent s’arrête aujourd’hui. Bravo pour ta magnifique carrière Aurel », a écrit Rudi Garcia.

Avec les Lions Indomptables, Aurelien Bayard Chedjou Fongang compte 47 sélections. Aux côté de Samuel Eto’o Fils, il avait participé à la Coupe du Monde 2010 et 2014 au Brésil.

Aurelien Bayard Chedjou Fongang envoie une lettre d’adieu émouvante au LOSC Lille

Mardi le 03 mai 2022, le défenseur camerounais Aurelien Bayard Chedjou Fongang a annoncé sa retraite de footballeur. Le Lion indomptable range les crampons à l’âge de trente-six (36) ans. Sur ses comptes sociaux, l’ancien joueur du LOSC Lille a écrit : « Tous mes coéquipiers et entraineurs, tous les fans du monde entier, merci pour l'amour, je suis out. Paix ».

Aurelien Bayard Chedjou Fongang est né à Douala le 20 juin 1985. Le footballeur évoluait au poste de défenseur central. Il compte 47 sélections avec le Cameroun et plus de 400 matchs dans sa carrière.

Aurelien Bayard Chedjou Fongang a passé 09 ans dans la tanière des Lions Indomptables. Il n’a rien remporté avec la sélection nationale. Dans une interview, au lendemain de son annonce, le défenseur fait le bilan au soir de sa carrière.

Quand je me retourne, je vois beaucoup d’émotions. Négatives et positives, parce que dans ce sport, il y a toujours des hauts et des bas. Mais ce que je retiens, ce n’est pas qu’une émotion, c’est la fierté de se dire que j’y suis arrivé, moi qui suis un jeune bonhomme de Douala. J’ai grandi là-bas dans des conditions pas faciles. J’ai réussi à faire une carrière acceptable. Avec des titres. Je peux me dire aujourd’hui que cela n’arrive pas qu’aux autres, et j’aimerais pouvoir dire aux jeunes que c’est possible, qu’ils peuvent réussir.

Et ce que je retiens de plus fort ce sont évidemment les titres que j’ai gagnés, que ce soit à Lille (doublé coupe/championnat en 2011) ou à Galatasaray (championnat turc 2015). C’est beaucoup d’émotions et de fierté surtout d’avoir pu représenter mon pays, le Cameroun. J’ai joué toutes les compétitions dont rêve un footballeur international : la Coupe du monde, deux fois (2010 et 2014), la Coupe d’Afrique des nations (2010 et 2015) et même les Jeux olympiques (en 2008 à Pékin).

Aujourd’hui, je peux partir la tête haute car je me suis donné à fond. Je n’oublie pas le peuple lillois. C’est là qu’on m’a vraiment fait confiance pour la première fois. Car il faut rappeler que j’ai beaucoup trimé, j’ai beaucoup galéré. Donc merci à Lille, là où tout a commencé. C’est vraiment un pincement au cœur pour moi mais je dois penser à ma famille et à mes prochains challenges.