Vous-êtes ici: AccueilSport2017 08 22Article 419301

Basket-ball of Tuesday, 22 August 2017

Source: Cameroon Info

Afrobasket 2017: les lionnes jouent leur dernière chance ce mardi

Le match est déterminant pour un passage possible en quart de finale.

Engagées dans la compétition qui se joue au Mali, les Lionnes indomptables de la balle orange affichent un parcours mitigé (3 matches, dont 2 défaites et une victoire). En effet, le groupe emmené par le duo local, Souleymane Pepouna - Guy Jean Faustin Moudio est d’abord tombé contre l’Angola (78-56) vendredi 18 août. Puis, devant la Côte d’Ivoire (54-57) le 19 août, avant d’enregistrer sa première victoire face à la République centrafricaine 94 à 42 dimanche dernier.

Cette prestation mêlée des vice-championnes d’Afrique est due, selon les experts, notamment cette perte chronique de ballons et cette maladresse. «Elles perdent le ballon en 1 contre 1, les cadres notamment n’arrivent pas à mettre les paniers évidents en 1 contre 0. On donne assez de possession à l’adversaire», décrypte François Enyegue.

Le match contre la Tunisie ce mardi (17h 15, heure du Cameroun) s’apparente à celui de la survie du groupe. Le match est déterminant pour un passage possible en quart de finale. Et jusqu’ici, les deux équipes comptent une victoire chacune et 4 points au classement.

Contrairement au Cameroun, commente Cameroon Tribune en kiosque ce mardi 22 août 2017, la Tunisie a failli créer la surprise contre l’Angola en perdant de seulement trois points d’écart lors de la troisième journée dimanche dernier. Il faudra donc gagner avec la manière d’autant que les Tunisiennes ont une très belle assise technique.

«Elles sont bien organisées dans leur jeu. Nous devons les acculer physiquement. Nous devons réduire leur nombre de possessions de balle, éviter de perdre assez vite le ballon. Nous devons appliquer une défense groupée à l’intérieur et marquer les points évidents», recommande François Enyegue.
Souleymane Pepouna, à la tête du collectif Camerounais depuis près d’un mois seulement, maîtrise l’environnement. Avec l’ensemble du staff, il devra trouver les mots justes, la stratégie nécessaire et faire les bonnes rotations pour espérer une belle victoire.

Le Nigéria est le premier qualifié pour les quarts de finale de ce 23e Afrobasket. Les quatre premiers de chacun des deux groupes se qualifient pour les quarts de finale de cette compétition qualificative au Mondial féminin 2018.