Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 04Article 621634

Actualités of Monday, 4 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Yolande Bodiong: la PDG de SUN TV dénonce la roublardise des journalistes de sa télé

Yolande Bodiong Yolande Bodiong

• Yolande Bodiong est en colère

• La PDG de SUN TV fait une publication dans laquelle elle dénonce le comportement véreux de certains de ses journalistes employés

• Des journalistes de sa chaine se rempliraient les poches en invitant des personnes sur les plateaux contre de l'argent


Dans une publication, Bodiong déplore cette attitude de certains journalistes à qui elle a donné du travail et paye honnêtement à la fin de chaque mois, contrairement à ce qui se fait dans plusieurs médias privés au Cameroun.

"Pendant ce temps… Tu crées ton entreprise en solo. Ils ont besoin de boulot, ils viennent te voir comme des agneaux. Tu leur confies des travaux, Moyennant salaire contractuel. Sans le savoir, tu te retrouves en duel. Dans ton dos, ils créent des réseaux, Prenant de l'argent aux invités. La fin du mois arrivée, Ils attendent les poches de la société. Le créateur finit par les dévoiler à vos yeux. Car jamais vous n'avez été malhonnête avec eux. Quel esprit!", déclare Yolande Bodiong dans une publication il y a quelques heures.

L'affaire des nudes

Bodiong fait partie des cercle très fermé des femmes promotrices de médias au Cameroun. Professionnel, elle n'hésite pas à remonter les bretelles de ses confrères indélicats. Son franc-parler lui a valu des vengeances de certains de ses confrères. C'est sans doute ces derniers qui auraient publié il y a quelques mois, des nudes de la journaliste sur les réseaux sociaux.

Des images de la présentatrice très connue des téléspectateurs camerounais grâce à des émissions comme 'K'tapul't' produite par Maraboo TV en plein ébats sexuels ont fait l’année dernière les choux gras de la toile. Des séquences intimes avec un homme, que l’on ne peut identifier, mais que des rumeurs ont tôt fait de confondre au ministre des Finances Louis Paul Motaze.

Réagissant à cette actualité, Yolande Bidiong avait reconnu que les images diffusées sont celles de son époux et elle jouissant de leur vie de couple.

"Coucou c’est ma voix, on n’a pas piraté ma voix. C’est bien moi et j’ai choisi de faire un Voice ce soir. Je voudrais vous dire grandement merci pour votre soutien, je voudrais en même temps vous dire que ne vous vous prenez pas la tête. Nous n’avons pas l’habitude de nous prendre la tête ; Ces images sont celles de mon mari qui ont été volées, lorsque j’ai perdu ma maman, mon téléphone a été volé et c’est mon mari et moi. Vous savez bien qu’on a institué le vendredi free, c’est-à-dire qu’on parle de sexe sans tabou. Parce que justement, il faut pimenter nos relations. Et mon mari et moi sommes très heureux, on partage justement tout ça, tout ce qu’on veut, quand on veut, et c’est ça qui solidifie notre couple", avait déclaré la présentatrice du programme 'k-tapult'.

Rejoignez notre newsletter!