Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 14Article 633001

Actualités Régionales of Tuesday, 14 December 2021

Source: Mutations

Yaoundé : brouille entre le Minhdu et la Communauté urbaine

Ketcha Courtès avait présidé une réunion le 7 décembre dernier pour en savoir plus Ketcha Courtès avait présidé une réunion le 7 décembre dernier pour en savoir plus

En ordonnant l’arrêt des travaux lancés au lieu-dit Rond point Primature, Ketcha Courtes reproche au maire de la ville le fait de n’avoir pas fourni un dossier technique du projet.

Situé au cœur de la ville de Yaoundé, le lieu dit Rond point primature raccorde les voies rallongeant les zones telles le Boulevard du 20 mai, le marché central et Nlongkak, entre autres. Cet espace en chantier de rénovation depuis bientôt deux mois est couvert d’un voile aux couleurs du Cameroun. Nous sommes le 06 décembre 2021. Il est un peu plus de 15h. Après la visite de travail effectuée par la ministre de (‘Habitat et du Développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès dans le périmètre urbain de la ville de Yaoundé, une escale surprise est faite au Rond point primature.

Dès l’entrée du chantier dont l’accès est interdit à toute personne étrangère, deux tas de graviers et du sable sont amassés. Non loin de là) l’on aperçoit une dizaine d’employés assis à même le sol. Ils se comptent des histoires. Pour l’instant, seule une fondation en béton a déjà été faite dans le cadre des travaux engagés sur ce site. Une situation qui provoque le courroux de la Minduh qui, visiblement, semble ne pas avoir une grande connaissance de ce qui va y être réalisé.

C’est ainsi que Célestine Ketcha Courtès va interroger le représentant du maire de la ville sur la réalisation des travaux. Ce dernier fait en effet partie de la délégation qui accompagne la Minduh. « Nous avons récemment demandé que l’équipe arrête les travaux, vous n’aviez pas exécuté. Cet endroit sur lequel des Camerounais se filmaient a été détruit par vos soins. Vous voulez embellir la capitale ; c’est bien pensé mais, avez-vous le dossier technique de ce projet ? », va questionner le représentant du maire de la ville.

Bien plus, La Minhdu rappelle que ces travaux vont empiéter ceux déjà engagés sur le tronçon urbain. Malheureusement, les questions et observations de la Minduh sont restées sans suite. Un silence du représentant du maire de la ville qui va amener la patronne du ministère de l’Habitat et du Développement urbain à instruire l’arrêt immédiat des travaux pour absence de documents et demander à l’un de ses collaborateurs de s’approcher des services de la communauté urbaine pour d’amples connaissances sur le projet en question.

À la Communauté urbaine de Yaoundé, une source confie sous anonymat que le dossier technique du chantier a été déposé au ministère du Développement urbain et de l’habitat. Toutefois, Célestine Ketcha Courtès avait présidé une réunion le 7 décembre dernier pour en savoir plus.

Rejoignez notre newsletter!