Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 04 24Article 438118

Opinions of Tuesday, 24 April 2018

Journaliste: www.camerounweb.com

Voici le texte de Patrice Nouma qui a suscité la colère noire d’Amougou Belinga

L’activiste camerounais Patrice Nouma serait désormais dans les viseurs de la justice internationale. Le groupe annonce, en effet, avoir saisi Interpol à la suite d’une pour une publication sur le PDG de Vision 4 Jean Pierre Amougou Belinga.

LIRE AUSSI: L'ancien sélectionneur des Lions Indomptables, Henri Michel est mort

Ci-dessous l’intégralité de la publication :

En tenant un conseil des ministres au domicile de son amant homosexuel Amougou Belinga, Laurent Esso a défié Paul Biya, dévoilant ainsi ses visées pour le siège du palais d'Etoudi.

Il a fallu plusieurs années de travail du CCT et des autres activistes pour faire comprendre à Paul Biya qu'il est entouré des gens dangereux tous assoiffés du siège présidentiel et des avantages énormes y attachés.

Ils ont été incapables d'organiser un tel conseil des ministres après l'hécatombe ferroviaire d'Eseka, attendant seulement le retour de Biya. Mais aujourd'hui en plein Yaoundé, sous prétexte d'un baptême des enfants d'un feyman, maître chanteur des membres du gouvernement avec des fausses listes des homosexuels et repris de justice après avoir détourné des centaines de millions de francs CFA à la Campost, Laurent Esso réunit un conseil des ministres visiblement à l'insu du président.

LIRE AUSSI:Occultisme: pourquoi Amougou Belinga a-t-il tué sa fille? [Retro]

Il y’a quelques semaines, un prêtre est allé à Kondengui promettre à ceux qui sont en prison la libération par la force des cieux catholiques.

Si Paul Biya n'arrête pas ces braqueurs, qui sont ainsi de plus en plus provocateurs, le CCT et les forces populaires, anglophones comme francophones, se chargeront le moment venu de le faire, afin de les neutraliser pour redonner son honneur et sa crédibilité perdue au Cameroun.


Beaucoup de Camerounais restent sous le choc après avoir découvert sur les réseaux sociaux les images de la moitié des membres du gouvernement sous l'égide de Laurent Esso ,se trémoussant et se déhanchant à l'occasion de la fête de baptême des enfants du Feyman Jean-Pierre Amougou Belinga.

Spectacle vraiment pathétique qui a amené les camerounais à s'interroger, et s'étonner de voir un tel lugubre spectacle digne des États voyous, ce que mes compatriotes ne savent pas c'est qu'il s'agissait là d'une rencontre de ''sectaires '' ayant pris pour prétexte cette rencontre de baptême pour gosse pour se retrouver et se projeter sur leurs programmes à venir en vue de la succession de Paul Biya. Le grand gourou étant resté Laurent Esso, les autres ministres n'avaient pas de choix que de se retrouver à cet anniversaire afin de se donner des chances dans le prochain régime que conduira Laurent Esso.

Ce que les Camerounais ne savent pas c'est que tous les autres membres du gouvernement considèrent Laurent Esso comme un super ministre grand sataniste, Son épouse Jean-Pierre Amougou belinga avec lequel il entretient des rapports homosexuels est connu dans le sérail comme étant celui qui possède toutes les confidentialités, s'occupe des dossiers noirs et assure la propagande de son amant .

LIRE AUSSI:Succession: enfin, Paul biya choisit son dauphin !

C'est d'ailleurs Celui qui dirige la télévision Mille colline vision 4 qui a contacté Jeune Afrique Il y'a quelques semaines afin de présenter son mentor comme l’homme de confiance du président Paul Biya. Sauf que cet analphabète qui ne fonctionne que par son derrière bien sec croyant bien faire a plutôt enfoncé son mentor, car après la sortie de Jeune Afrique avec en grande UNE Laurent Esso avec pour titre ''ET SI C'ETAIT LUI..?", Paul Biya sera mis au courant et commencera à s'interroger. C'est ce qui expliquera les publications des deux dernières semaines des organes de presse financés par Esso Laurent que ce soit L'ANECDOTE OU INFO MATIN Sans oublier VISION MACHIN qui se sont mis à traiter Jeune Afrique de tous les noms saugrenus dans le but de faire croire au président Biya que leur financier n'est pour rien!! Ils PRENNENT BIYA POUR UN CON!!

Laurent Esso qui a entrepris de couper les têtes de plusieurs personnalités qui pourraient lui faire ombrage est resté très ancré dans le domaine mystique. Il raconte d'ailleurs dans certains salons huppés qu'il est plus gradé que Paul Biya. Il dit à qui veut l'entendre qu'il demeure le seul ministre que Biya ne peut pas déplacer n'importe comment. Son amante Jean-Pierre Amougou Belinga grand pédé devant l'éternel est aujourd'hui tout puissant. Il détient à l'avance les listes des personnalités qui doivent être arrêtées et profite pour leur faire du chantage au nom de Laurent Esso.

LIRE AUSSI:Confidentiel: la fortune personnelle de Paul Biya (enfin) dévoilée !

Apres avoir ruiné la CAMPOST, Spolié la CAMWATER du temps de William Sollo qu'il promettait qu'il ne viendrait pas en prison, il vient cette semaine de signer une convention de nouveau avec le nouveau DG de Camwater pour continuer la sale besogne. Entretemps, au moment où Paul Biya souhaite crédibiliser l'opération épervier, Il y'a certains faits qui plombent cette volonté. Tant que Jean-Pierre Amougou Belinga restera en liberté avec certains autres voleurs reconnus de notoriété dans notre pays, les camerounais sérieux ne sont pas prêts à croire à cette opération. Nous nous y croyons et avons déjà saisi le président pour lui dire qui est Laurent Esso et Amougou Belinga Jean pierre ?! Que font-ils et ou vont-ils?!

Les camerounais doivent apprendre à lire les signes. Que va faire la moitié d'un gouvernement en tête duquel tout un ministre d'État chez un analphabète et homosexuel qui joue du trafic d'influence pour garder une certaine influence sociale??! La fin justifiera les moyens....Laurent Esso pose tout doucement ses pions!! Que les camerounais fassent très attention! Cet homme moustachu est très dangereux.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter