Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 01Article 621397

Actualités of Friday, 1 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Violents affrontements à Nkambe : 2 militaires et 2 Amba boys tués

2 militaires et 2 Amba boys tués 2 militaires et 2 Amba boys tués

4 morts dont deux dans chaque camp. C’est le bilan de l’affrontement qu’il y a eu ce vendredi 1er octobre 2021 entre l’armée camerounaise et les groupes séparatistes à Nkambe, localité située dans la région du Nord-Ouest.

« 2 ambazoniens et 2 soldats tués à Nkambe ce matin lors d'une confrontation. Nombre de soldats tués depuis le début de la guerre : 1273 », indique le lanceur d’alerte N’Zu Manto.
D’autres sources ont annoncé d’autres accrochages à Bamenda. L’opération menée par l’armée camerounaise a permis de neutraliser le bras droit du Général No Pity. Cet assaut serait l’un des premiers résultats du changement de paradigme annoncé par le ministre de la défense Beti Assomo au lendemain de l’assassinat de 15 militaires camerounais.

Des pertes dans le rang de l’armée

Selon plusieurs sources concordantes, de violents affrontements ont eu lieu ce jeudi 30 septembre 2021 entre le groupe armé séparatiste conduit par le Général No Pity et les militaires camerounais à Bamali (Ndop) dans la région du Nord-Ouest. Les images diffusées sur les réseaux et consultées par l’équipe de CamerounWeb sont d’une rare violence. Des mares de sang, les corps sans vie de trois militaires allongés la tête explosée pour certains…les images sont atroces et ressemblent à une scène de carnage.

Les images montrent également les hommes du Général No Pity en train de dépouiller leurs victimes. Certains arrachent les sacs et les gilets tandis que d’autres se concentrent sur les chaussures. Tous les trois militaires abattus ce jour appartiennent au BIR comme le montrent les insignes flanqués sur leurs uniformes. La rédaction de CamerounWeb a décidé de ne pas diffuser ces images qui sont d’une rare violence.

Rejoignez notre newsletter!