Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 02Article 631264

Actualités of Thursday, 2 December 2021

Source: Le Popoli du 2 décembre 2021

Violente attaque à Taraba: les ambaboys accusés du massacre d'une communauté au Nigéria

Des séparatistes Des séparatistes

C’est un tabloïd nigérian qui rapporte la nouvelle: les séparatistes camerounais ont mené une attaque meurtrière dans la communauté mangua située dans l’Etat de Taraba au Nigeria.

L’affaire fait l’effet d'une trainée de poudre depuis que les autorités politiques de cet Etat appellent à la mobilisation de l’armée nationale contre les factions séparatistes camerounais qui ne se contentent plus de se servir du territoire nigérian comme base de repli.

Les assaillants venus du Cameroun auraient tué entre autres le chef Mangua et brûler tout le village avant de s’évanouir dans la nature.


L’Etat du Taraba serait en train de solliciter l’entrée en scène du 23è Bataillon de l’armée dont le QG se trouve sur son sol.

Il n’exclue pas qu’un tel raid viserait la conquête d’un espace de vie pour les milices camerounaises sur le sol nigérian.

Vrai ou non, voila qui embarrasse sérieusement le chef de guerre Cho Ayaba et sa milice des Ambazonian Defense Group.

Ceux-ci ont signé il y a quelques mois un accord de partenariat avec la rébellion Biafraise pour installer la terreur dans leurs pays respectifs.

Taraba , état, est du Nigeria . Il a été créé en 1991 à partir de la moitié sud-ouest de l'ancien État de Gongola. Taraba est limité au nord par les États de Bauchi et de Gombe, à l'est par l' État d' Adamawa , au sud par le Cameroun et à l'ouest par les États de Benue, Nassarawa et Plateau .

La majeure partie de la partie nord de l'État est une région de savane boisée drainée par la rivière Benue et ses affluents. Les montagnes dans la partie sud de l'État s'élèvent à plus de 3 300 pieds (1 000 m).

La population de l'État est engagée dans l'agriculture et cultive le manioc (manioc), le sorgho , le mil , le riz , l'igname, la canne à sucre et le maïs (maïs).

Rejoignez notre newsletter!