Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 28Article 625549

Actualités of Thursday, 28 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Violences sur mineurs: une petite fille brûlée complètement à l'eau chaude à Douala

La petite SONITA La petite SONITA

• Une petite fille violemment torturé par sa marâtre

• Ce sont les habitants de PK 18 qui ont alerté le Commissariat Pk 17

• Ils ont aussi témoigné à Equinoxe Tv les mauvais traitements que subit Sonita



La télé Equinoxe Tv est allée à la rencontre des habitants du quartier Pk 18 à Douala suite à une plainte déposée au Commissariat Pk 17 contre une femme accusée d'avoir torturé une petite fille. Selon le reportage c-dessous, cette dernière a raconté aux journalistes dans les moindres détails comment elle est traitée quotidiennement dans sa famille d'accueil.

Les voisins de la dame en question, dépassés par ces actes de violence et de torture à l'égard de la fillette, Sonita, ont décidé de rendre sur la place publique cette affaire. Dans leurs témoignages, ils indiquent que la femme brûle le dos de la petite avec une tige de fer chaud, la bat avec un coutelas, verse de l'eau chaude sur son corps et lui met parfois du piment dans les yeux chaque fois qu'elle va mal ou qu'elle tarde à se conformer à l'instruction.

Par ailleurs, ils indiquent que Sonita se voit toujours assigner des tâches, y compris celles qui sont au-dessus de ses capacités, tandis que les enfants de la femme sont épargnés, prêts à servir de l'eau chaude à leur mère, du piment pour être utilisé contre la jeune fille.

Ces récents mauvais traitements survenus le 24 octobre qui ont failli causer la vie de la jeune fille (versé de l'eau chaude sur Sonita pour affirmer avoir touché sa lotion corporelle) que la population de Pk 18 s'est mobilisée contre sa méchanceté. Ils ont contribué financièrement à conduire la fillette à l'hôpital de district de la Cité des Palmiérs où elle a été soignée. Il lui a été diagnostiquée la malnutrition.


Rejoignez notre newsletter!