Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 09 22Article 388907

General News of Thursday, 22 September 2016

Source: fr.allafrica.com

Vient de paraître: 'J’ai compris Yves Michel Fotso'

Ce qui est dorénavant en cause, c'est l'enseignement que nous tiendrons du passé, et les vérités que nous porterons au firmament de l'histoire dans l'intérêt des générations qui voudront réellement connaître ces vérités.

Une observation rapide au premier degré ferait croire que le Cameroun n'a pas produit des gens valables, des hommes et des femmes dignes et fiers, des intellectuels capables de se lever et de lire le temps pour ensuite indiquer la marche des choses et prescrire de références de la probité morale.

Jamis pourtant, il ne faudrait ni de jure ni d'injure, abandonner la bonne attitude qui consiste à espérer l'étincelle, la lumière subite qui vous libère, le cri venu des profondeurs qui, en une fraction de seconde, convertit par la magie d'une étonnante psychanalyse, vos doutes et vos souffrances en bonheur et en assurance.

C'est l'histoire d'un capitaine d'industrie à succès, Yves Michel Fotso, fils du premier industriel du pays Victor Fotso, qui se retrouve du jour au lendemain en prison, accusé d'atteinte à la fortune publique et presque abandonné à son sort. Le doute s'est installé jusque dans les cercles intimes.

Mais voici que par un hasard de communication publique suscité par un homme politique, sa part de vérité est dite depuis sa prison, et l'opinion s'en trouve bouleversée.

L'auteur ne met pas seulement en exergue la substance de cet échange bouleversant par sa consistance, c'est pour lui presqu'une purification. Il élève l'évènement au rang de "testament pour la postérité"

Vous pouvez commander ce livre en cliquant sur ce lien . Il est aussi disponible dans toutes les librairies

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter