Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 07Article 622291

Actualités of Thursday, 7 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Vaccination -Covid-19 : face au refus des populations, plusieurs doses sont périmées

Seule 1% de la population cible complètent vaccinée au Cameroun Seule 1% de la population cible complètent vaccinée au Cameroun



• : Seule 1% de la population cible complètent vaccinée

• Le Cameroun a réceptionné selon les chiffres, 1 052 650 doses de différents vaccins

• Les Camerounais toujours réticents face au vaccin



La vaccination contre la Covid-19 ne progresse pas en Afrique. Malgré les campagnes et les sensibilisations, les Africains se montrent de plus en plus réticents face à la vaccination. Ajouté à cet état d’esprit, l’on note que l'accès aux vaccins reste très inégalitaire. Au Cameroun, les chiffres ne sont pas rassurants. Seule 1% de la population cible s’est complètement fait vacciner. De quoi augmenter les inquiétudes sur une nouvelle vague de la maladie, notamment avec les variants qui font de plus en plus rages.

C’est le Programme élargi de vaccination (PEV) du ministère de la Santé publique qui donne une idée sur les chiffres liés au nombre des vaccinés. D’après leur statistique, l’on dénombre seulement 388 511 personnes ayant reçu une dose de vaccin contre le Covid-19 dans les plus de 244 sites aménagés à travers le pays.

Ce qui ne représente que 2,8 % d’une population cible estimée à 13,944 millions sur une population globale de plus de 25 millions de personnes. A la même date, le PEV estime que seules 133 531 personnes sont complètement vaccinées, soit 1 % de la population cible. Pourtant, le pays a réceptionné au total 1 052 650 doses de différents vaccins, dont une bonne partie a été périmée. Le personnel de santé ayant reçu une première dose se chiffre à 48 607, soit 36,5 % des effectifs contre 16,2 % complètement vaccinés. Le PEV fait savoir que 121 315 personnes âgées, soit 4,6 %, ont reçu une première dose de vaccination contre 34 476 (12 %) de personnes présentant des comorbidités. « Les effets indésirables survenus ont surtout été mineurs et dominés par le mal de tête, la pyrésie, les myalgies, la fatigue et les douleurs sur le site d’injection », rassure le PEV à l’intention de ceux qui rechignent pour toutes sortes de raisons à se faire vacciner.

Pour augmenter le nombre personnes vaccinées, les pouvoirs publics recourent à diverses mesures comme l’accentuation de la sensibilisation ou l’interdiction d’accès dans certaines administrations pour des personnes non vaccinées et qui ne peuvent pas produire un test négatif au Covid-19. Mais cette stratégie semble avoir des limites.

Rejoignez notre newsletter!