Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 19Article 629161

Actualités of Friday, 19 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Urgent: une manifestation violemment réprimée ce vendredi à Bali

Vue de la manifestation Vue de la manifestation

• Les manifestasses étaient des autochtones

• Ils manifestaient leurs colère contre un projet d'expropriation

• La gendarmerie a été déployée


Des informations en prévenance de Bali ce vendredi 19 novembre indiquent que la manifestation initiée par les autochtones a été violemment réprimée par des hommes en tenue.

Pour le moment la rédaction de CamerounWeb n'est pas en mesure de faire le bilan de la répression de cette manifestation. Nous savons tout de même que plusieurs fils et filles de Bali ayant participé à cette manifestation son blessés.

En effet, plusieurs sources surplace évoquent que la gendarmerie a fait usage de gaz lacrymogène, et bastonné tous ceux qui ont essayé de résister.

C'est la débandade partout, vieux, jeunes et femmes, tous de noir vêtus ont été dispersés.

Rappelons qu'il y a quelques mois, Bali a été le théâtre de crimes terroristes. Des fidèles en plein culte dans cette localité du Nord-Ouest du Cameroun ont été surpris par des tirs. Des actes d'une violence ignoble dénoncés par plusieurs acteurs de la société civile et des responsables politiques.

Dans communiqué, l’opposant camerounais, Maurice Kamto, avait souligné que cette attaque a fait "un mort et des blessés, dont le pasteur de l’église, transportés d’urgence par des fidèles éplorés dans un centre hospitalier de ladite localité".

Kamto avait indiqué qu’il avait vu une vidéo "montrant des fidèles chrétiens en pleurs après que plusieurs d’entre eux ont été l’objet de tirs à balles réelles par des hommes armés non identifiés, alors qu’ils assistaient à un culte de l’église presbytérienne du Cameroun à Bali dans le Nord-Ouest du Cameroun".

Rejoignez notre newsletter!