Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 04 20Article 367451

General News of Wednesday, 20 April 2016

Source: cameroon-info.net

Un pont pour relier 2 localités du Cameroun et du Nigéria


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Un pont reliera bientôt les localités de Demsa au Cameroun et Belel au Nigéria

Une première rencontre des experts des deux pays se tient depuis mardi à Yaoundé.

Le Cameroun et le Nigéria seront bientôt reliés au niveau des localités de Demsa au Cameroun et Belel au Nigéria. Tel est le principal objectif du projet de construction d’un pont frontal sur le Mayo-Tiel dans le Nord-Cameroun, ainsi que des ouvrages connexes entre ces deux localités, lit-on dans les colonnes du quotidien national, Cameroon Tribune du 20 avril 2016.

La première réunion des experts des deux pays qui se tient depuis hier à Yaoundé a pour but de conduire le processus de mise en œuvre dudit projet, apprend-on.

Selon le Directeur Général de la Planification et de l’Aménagement du Territoire du ministère en charge de l’Economie, Janvier Oum Elouma, conduisant ces travaux, «le projet de construction d’un pont sur le Mayo-Tiel est la matérialisation de la décision prise par les deux chefs d’Etat camerounais et nigérian au cours de la visite officielle du président Muhammadu au Cameroun en juillet 2015.

Les deux chefs d’Etat avaient alors décidé d’accélérer les études de faisabilité en vue de la construction d’un pont sur le Mayo-Tiel, d’une part, et de la route Gambarou-Ngala-Kousseri, d’autre part dans l’optique d’une meilleure fluidité du trafic entre les deux pays».

Côté nigérian, le chef de délégation des experts, Habib Habu, a indiqué que ce projet était une opportunité significative. Selon lui, «les deux pays ont initié ce projet afin d’élargir d’autres pistes de collaboration, promouvoir la paix, la coexistence pacifique et offrir une voie pour de meilleures relations sociopolitiques et économiques», indique Cameroon Tribune.

Il sera donc question, lors de cette rencontre, que les experts examinent et valident le projet de mémorandum d’entente devant encadrer les modalités de collaboration entre les deux pays. Ce projet arrive quatorze ans après la décision de la Cour internationale de justice (ICJ) concernant la démarcation de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria. Un bel exemple d’intégration sous-régionale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter