Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 04 04Article 364974

General News of Monday, 4 April 2016

Source: cameroon-tribune.cm

Un député SDF traite André Mama Fouda de menteur


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’honorable Cyprian Awudu Mbaya s’est adressé au ministre de la Santé Publique vendredi dernier à l’Assemblée Nationale.

Cyprian Awudu Mbaya ne s’est pas embarrassé de circonlocutions diplomatiques le 1er avril 2016 en posant sa question au ministre de la Santé publique, André Mama Fouda.

Les propos du député SDF sont rapportés par La Nouvelle Expression (LNE) du 4 avril 2016

« Au cours de votre conférence de presse du 13 mars vous avez fait des affirmations sur ce qui s’est passé entre l’hôpital de district de Nylon et l’Hôpital Laquintinie dans l’affaire Monique Koumatékel.

Etiez-vous là-bas Monsieur le ministre ? Etiez-vous à Nylon ? A Laquintinie ? Les camerounais pensent que tout ce que vous avez raconté durant cette conférence de presse était des mensonges », a dit sans façon, l’élu du peuple.

Le quotidien privé indique que « durant la dizaine de minute qu’a duré la question du Social democratic front, le patron du département ministériel en charge de la Santé publique se tordait les doigts, repositionnait ses lunettes sur son nez avant de les enlever pour y passer un coup de mouchoir.
Les appareils téléphoniques ont également eu leur lot d’attention de la part du Minsanté ».

Malgré tout, Mama Fouda a gardé la même position. A savoir que le drame survenu le 12 mars à Laquintinie était en grande partie dû à la famille de la victime. Dans sa défense, face à la Représentation nationale, souligne Lne, Mama Fouda a réaffirmé que la défunte était arrivée à l’hôpital Laquintinie dans la malle arrière d’une voiture, 5 heures de temps après son décès.

« Je voudrais informer la Représentation nationale que le Ministère de la Santé publique a mis en place un dispositif d’information en temps réel sur l’ensemble du territoire national. Tout fait est rapporté et analysé. Tout décès de femme enceinte ou d’enfant est listé.

En intervenant au lendemain du décès de cette Dame j’avais déjà la traçabilité du circuit de Dame Koumatékel. Le seul nom que je n’avais pas était le nom du Centre médical de PK13. Mais à part cela j’avais tous les détails » s’est défendu le Minsanté.

Visiblement, ce discours n’a pas satisfait Awudu Mbaya qui, à en croire le journal, n’a pas arrêté de maugréer dans sa barbe, tout au long de la réponse su ministre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter